Pourquoi apprendre les notes de musique ?

La guitare est un des instruments les plus faciles à jouer sans avoir la moindre connaissance du solfège ou du langage musical à cause de son manche fretté (à l’opposé du violon, par exemple, qui par son manche démuni de frettes, nécessite la précision et le travail constamment actif d’une oreille attentive).

Plusieurs guitaristes que j’ai rencontrés étaient excellents. Ils jouaient des plans fabuleux à écouter mais étaient incapable de m’expliquer ce qu’ils venaient de faire.

Ces guitaristes sans connaissance des bases du solfège et bien que bon techniquement, ont un horizon très restreint de possibilités harmoniques et mélodiques. Ils sont limités car la plupart du temps, ils restent dans leur zone de confort.

Si vous êtes dans cette situation et êtes heureux, je vous dis tant mieux.

Par contre, si vous voulez élargir votre zone de confort, découvrir de nouveaux horizons et repousser les limites de vos connaissances jusqu’à ceux de l’univers harmonique (ensemble fini des possibilités de superposition de notes), il est important de connaitre quelques base de théorie. (je sais ce mot vous donne des boutons, mais attendez de lire la suite, il se pourrait bien que vous trouviez le remède).

Dans la suite de cet article, nous allons voir la base de la base, la première étape : les notes de musique.

Normalement vous serez surpris par la facilité avec laquelle vous allez comprendre. Et en plus, je partagerai avec vous quelques astuces qui vous aideront à démystifier et comprendre la logique du fonctionnement de votre guitare.

Pourquoi vous devez apprendre les notes de musique

Il y a des notions à maitriser sur le bout des doigts. Apprendre et connaitre les notes de musique en fait partie.

Souvenez vous, lorsque vous étiez petit et que vous avez appris l’alphabet de la langue française totalisant 26 lettres. Il ne vous a sans doute pas pris beaucoup de temps à le savoir par cœur.

Accrochez-vous bien parce que l’alphabet du langage musical tempéré est monstrueusement titanesque avec ses…12 notes de musique.

Vous comprenez sans doute par mon sarcasme qu’il est très facile de mémoriser ces 12 notes très rapidement. Surtout si vous savez qu’elles vont vous permettre de beaucoup progresser par la suite.

Cet ensemble de 12 notes constitue la fondation de toute analyse et compréhension des relations entre les notes, les gammes et les accords. (donc de la musique)

Dites-vous que de jouer de la musique sans avoir ces repères en tête c’est comme faire un sudoku sans connaitre les chiffres de 1 à 9.

Bien qu’il n’en existe que 12, ces notes se répètent à l’infini vers les aiguës comme vers les graves.

En pratique, toutefois, cet ordre se limite physiologiquement à ce que peut entendre l’oreille humaine(20 hz à 18 000 hz). Il existe quelques règles qui permettent de connaitre la position d’une note par rapport à une autre.

Les 12 notes de musique

Je vous l’ai dit, il n’y a que 12 notes. Pour faciliter l’apprentissage, nous allons les diviser en 2 groupes. Les notes naturelles (qui sont très facile à apprendre) et les notes altérées.

Commençons par les notes naturelles.

Les 7 notes naturelles de la musique

Pour communiquer avec les autres musiciens, apprendre et créer de la musique, y compris pour les guitaristes, vous devez connaitre les 7 notes naturelles.

Dans cette partie, votre objectif c’est :

  • d’être capable de nommer les 7 notes naturelles dans le désordre et dans l’ordre, à l’endroit et à l’envers, en partant de n’importe laquelle.

Découvrir les 7 notes naturelles

La musique occidentale comporte 7 notes naturelles qui composent la base de toutes chansons.

L’objectif d’aujourd’hui, si vous ne les connaissez pas déjà est de les découvrir et de les apprendre.

Les 7 notes naturelles sont les suivantes :

Apprendre les notes de musique

Retenez l’ordre suivant: do(C), ré(D), mi(E), fa(F), sol(G), la(A), si(B), do(C), ré(D),…

Pour les apprendre, il vous suffit de les répéter en boucle dans votre tête, Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do, Ré… normalement, cela vient vite et cette première étape n’est pas difficile.

Vous remarquerez également que je vous ai indiqué la notation française et la notation anglaise pour que vous puissiez vous repérer si vous vous retrouvez un jour avec une partition ou une tablature écrite avec ces notes.

Si vous connaissez déjà les 7 notes naturelles en français : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do, Ré, … un bon objectif pour aujourd’hui serait d’apprendre l’équivalent en notation anglo-saxonne.

Si vous avez du mal à apprendre la correspondance avec la notation anglaise, je vous donne pleins d’astuces un peu plus bas.

Exercice pour apprendre les 7 notes naturelles :

Pour vous tester et vérifier que vous avez bien compris, faites ces 2 exercices :

  1.  Récitez les 7 notes naturelles de manière croissante et décroissante en partant de Do :
    1. Manière ascendante : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do.. (de la note la plus grave à la plus aiguë)
    2. Manière descendante : Do, Si, La, Sol, Fa, Mi, Ré, Do… (de la note la plus aiguë à la plus grave)
  2. Récitez les 7 notes naturelles de manière croissante ou décroissante en partant de n’importe quelle note parmi les 7.
    • Par exemple en partant de Si, de manière ascendante : Si, Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do,…
    • Ou en partant de Sol, de manière descendante : Sol, Fa, Mi, Ré, Do, Si, La, Sol, …

 

En savoir plus sur les 7 notes naturelles

On appelle ces 7 notes les notes naturelles parce qu’elles ne sont pas altérées par un dièse(#) ou un bémol (b). Ces notes du musique correspondent aux touches blanches d’un piano.

Ces 7 notes constituent aussi les notes de la gamme majeure de do (aussi appelée mode Ionien).

Les 5 notes altérées

Passons maintenant aux notes altérées.

Les notes altérées sont dites altérées car elles s’écrivent avec des dièses et des bémols.

  • Le Bémol (b) signifie que vous avez abaissé la note d’un demi-ton.
  • Le Dièse (#) signifie que vous avez élevé la note d’un demi-ton.

Ces notes correspondent aux touches noires sur un piano.

Ça peut paraitre compliqué, mais en fait c’est très simple. Regardez ci-dessous :

notes de musique

Nous avons ajouté, entre certaines notes naturelles, des notes avec des dièses. Il y a :

  • Do# (prononcer Do dièse), Ré# (Ré dièse), Fa# (Fa dièse), Sol# (Sol dièse), La# (La dièse).

Dans le sens descendant, vous auriez :

12 notes de musique sens descendant

Ici on retrouve 5 notes altérées, ce sont les mêmes mais avec un nom différent :

  • Sib (à pronocer Si bémol), Lab, Solb, Mib et Réb

Vous remarquerez que l’on trouve des notes altérées entre toutes les notes naturelles sauf entre Si (B) et Do (C) et entre Mi (E) et Fa (F).

Pour mémoriser se dernier point, vous pouvez vous dire, qu’après les notes se terminant en i : Mi et Si, il n’y a pas de notes altérées.

Parallèle avec le piano

Si vous êtes, pour le moment, plus familier avec les touches du piano qu’avec le manche de votre guitare, voici une petite analogie.

Les notes naturelles correspondent aux touches blanches de votre piano et les notes altérées (# et b) aux touches noires.

notes sur un piano

Un outil pratique : Le cercle des notes

Les notes de musique se suivent toujours dans le même ordre et se succèdent comme dans une boucle. Voici le cercle des notes qui permet d’en avoir une représentation :

cercle des notes de musique

(Pour ceux qui préfère la notation anglo-saxonne, voici le cercle des notes version A, B, C, D, E, F, G )

 

Pour vous permettre de bien comprendre, nous anticipons un peu sur la leçon suivante  (qui concerne les intervalles et les tons). Vous vous demandez peut-être ce que signifie le Bémol (b) et le Dièse (#). En fait, c’est tout simple.

  • Le Bémol (b) signifie que vous avez abaissé la note d’un demi-ton.
  • Le Dièse (#) signifie que vous avez élevé la note d’un demi-ton.
    • Par exemple, Do Dièse signifie que vous jouez un Do élevé d’un demi-ton : donc un Do Dièse.

Pour en revenir avec l’analogie du piano et simplifier, quand vous passez d’une touche blanche à une touche noire en allant vers la droite, vous augmentez la note d’un demi-ton, c’est un dièse. Quand vous passez d’une touche blanche à une touche noire vers la gauche, vous diminuez la note, c’est un bémol.

notes de musique altérées

Nous en apprendrons plus par la suite, pour le moment, il est temps de faire un petit exercice.

Exercices pour apprendre et comprendre les notes de musique

  • Sans regarder, donner les 2 couples de notes naturelles entre lesquelles il n’existe pas de note altérée
  • Nommer les 5 notes altérées uniquement avec des Bémols
  • Nommer les 5 notes altérées uniquement avec des Dièses
  • Pour chaque note altérée, donnez son nom avec un Bémol et avec un Dièse

 

La méthode facile pour mémoriser le nom des notes de musique en anglais

Le nom des notes de musique en anglais

La notation anglo-saxonne des notes de musique ou notes en anglais plus simplement est différente de la notation française des notes.

Si vous êtes allé un peu sur les sites de guitare anglais ou américains, vous savez que les notes de musique en anglais ne sont pas seulement différentes, elle sont aussi plus simple.

Au lieu d’appeler les notes : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do; les anglais les appelle : A, B, C, D, E, F, G.

Dans le tableau ci-dessous, vous avez la correspondance entre le nom des notes dans la notation française et dans la notation anglo-saxonne.

Notation Anglo-Saxonne

Sachez que les pays germanophones utilisent une notation encore différente. Pour en savoir plus sur l’histoire de la notation musicale et en particulier la notation anglo-saxonne vous pouvez consulter l’article Wikipédia consacré à la notation anglo-saxonne et musicale .

Les notes altérées en anglais

Dièse se dit Sharp

Bémol se dit Flat

Pourquoi vous devez apprendre la notation anglo-saxonne ?

Vous êtes en droit de vous dire, pourquoi devrais-je apprendre le nom des notes en anglais, je connais déjà les notes en notation française.

Oui, c’est vrai, mais vous vous priveriez d’un nombre fabuleux de ressources consacrées à la guitare, sans oublier que très souvent, les tablatures des chansons utilisent la notation anglo-saxonne.

tablature de guitare avec notes en anglais

Vous ne devriez même pas vous poser de question et apprendre dès aujourd’hui la correspondance entre la notation française et la notation anglo-saxonne.

Pour vous y aider, je vais vous donner un truc.

Les moyens mnémotechniques pour apprendre la notation anglo-saxonne

Il existe un manière bête et méchante d’apprendre la correspondance entre la notation française et la notation anglo-saxonne, c’est la répétition et l’habitude.

Cependant, si vous voulez ancrer rapidement et définitivement cette correspondance dans votre tête pour ne plus devoir regarder sur un internet à quoi correspond un Do ou bien que veut dire le C, je vous conseille cette méthode mnémotechnique.

Pour mémoriser facilement quelque chose, il est parfois utile d’avoir recours à des associations.C’est particulièrement efficace lorsque vous voulez associer 2 images entre elles. Si vous en voyez une, vous arriverez facilement à voir l’autre.

Je vais vous proposer d’appliquer cette méthode des associations à la correspondance entre la notation française et la notation anglo-saxonne.

Ce que vous allez faire, c’est de visualiser, dans votre tête chacune de ces associations pour chacune des notes de la notation anglo-saxonne :

notation anglo-saxonne

Ainsi quand vous visualisez un docteur vous pensez Do=C, quand vous visualisez Red, vous pensez Ré=D, et ainsi de suite.

S’entrainer au quotidien avec les notes en anglais

Il existe d’autres méthodes mais je trouve celle-ci particulièrement pratique et ludique pour apprendre la notation anglo-saxonne.

Cela demande un peu de pratique mais très rapidement vous vous en souviendrez. Il suffit d’apprendre quelques chansons avec cette notation, et vous vous en souviendrez pour de bon. Par exemple, les accords de Knockin on Heaven’s Door de Bob Dylan sont : G,D,C puis G, D, Am … alors ça s’écrit comment en notation française ?

Vous pouvez faire votre propre système, d’ailleurs c’est même mieux car cela sera aussi plus efficace pour vous. Amusez-vous.

Si vous trouvez d’autres associations possibles ou particulièrement efficaces, dites le moi dans les commentaires.

*petite note : la notation Do, Ré, Mi, Fa, Sol, … n’est pas uniquement la notation française mais pour que cela soit plus pratique dans cet article je l’ai appelé de cette manière, par opposition à la notation anglo-saxonne.

Share This