Les triades à la guitare

apprendre les triades à la guitare

PREMIÈRE PARTIE

Qu’appelle-t-on une triade ?

 

Pour repartir de la théorie musicale, la musique est constituée d’enchainement ou de répétition d’accords. Les accords sont eux-mêmes des superpositions de notes. Un accord ne peut pas contenir plus de 12 sons différents étant donné que le tempérament égal du système musical moderne divise l’octave en 12 demi-tons (autrement dit, il existe uniquement 12 notes dans l’alphabet musical).

Avant d’étudier les accords lourds et complexes, il est utile de maitriser les diverses formes d’accords de base.

Les triades sont des accords de 3 sons différents, autrement dit, elles sont constituées de 3 notes différentes d’où leur nom : Triade. Elles constituent la base des accords de base et c’est pour cela que nous nous y intéressons.

On distingue quatre types principaux de triades qui sont à la base d’environ 80 % des accords utilisés dans la musique de tous les styles dans tous les pays du monde et dans toutes les langues.

Nous verrons par la suite, que le 20% d’accords restants sont soit des combinaisons de triades de bases soit  des triades de bases auxquelles on ajoute une seule note. Si vous êtes sérieux dans l’apprentissage de la guitare et que vous voulez comprendre comment fonctionne la musique, il serait intéressant de les comprendre, les repérer sur le manche de la guitare et de les mémoriser une fois pour toute.

Les triades majeures

La Triade majeureest à la base d’un accord majeur. Cela signifie qu’un accord majeur utilise les notes de cette triades et uniquement ces notes.

La Triade majeure est constituée :  de la tonique (1) de sa tierce majeure(3) et de sa quinte juste (5)

Elle se note par la lettre (système anglo-saxon) ou le nom (système standard) de la note (avec altération si nécessaire) seule sans suffixe:

Par exemple : la triade de Do ou Triade C est composée des notes Do, Mi, Sol elle se note C=(C-E-G),

Un autre exemple serait la triade de Fa dièse qui se note F#=(F#-A#-C#), la triade de Ré qui se note D=(D-F#-A), ou la triade de Si bémol qui se note Bb=(Bb-D-F), etc.

Les triades mineures

La Triade mineureest à la base d’un accord mineur. Cela signifie qu’un accord mineur utilise les notes de cette triades et uniquement ces notes.

La Triade mineure est constituée :  de la tonique (1) de sa tierce mineure (b3) et de sa quinte juste (5)

Elle se note par la lettre (système anglo-saxon) ou le nom (système standard) de la note (avec altération si nécessaire) avec un petit «m» comme suffixe:

Par exemple : la triade de Do mineur ou Triade Cm est composée des notes Do, Mi bémol, Sol elle se note C=(C-Eb-G),

Autres exemples de triades mineure : F#m=(F#-A-C#), Dm=(D-F-A), Bbm=(Bb-Db-F), etc.

Les triades augmentées

La Triade augmentée est à la base d’un accord augmenté. Cela signifie qu’un accord augmentéutilise les notes de cette triades et uniquement ces notes.

La Triade augmentée est constituée :  de la tonique (1) de sa tierce majeure (3) et de sa quinte augmentée (#5)

Elle se note par la lettre (système anglo-saxon) ou le nom (système standard) de la note (avec altération si nécessaire) avec un «+» ou «aug» comme suffixe:

Par exemple : la triade de Do augmentée ou Triade C+ est composée des notes Do, Mi, Sol dièse elle se note C=(C-E-G#),

Autres exemples de triades augmentée : F#aug=(F#-A-D(Cx do double dièse)), Daug=(D-F#-A#), etc.

Les triades diminuées

La Triade diminuée est à la base d’un accord diminué. Cela signifie qu’un accord diminuéutilise les notes de cette triades et uniquement ces notes.

La Triade diminuée est constituée :  de la tonique (1) de sa tierce mineure (b3) et de sa quinte diminuée (b5)

Elle se note par la lettre (système anglo-saxon) ou le nom (système standard) de la note (avec altération si nécessaire) avec un «dim» comme suffixe:

Par exemple : la triade de Do diminuée ou Triade Cdim est composée des notes Do, Mi bémol, Sol bémol elle se note Cdim=(C-Eb-Gb),

Autres exemples de triades diminuée : F#dim=(F#-A-B(Cb)), Ddim=(D-F-Ab), Bbdim=(Bb-Db-E(Fb)), etc.

 

Vos propres triades

Par la suite, en définissant triade comme étant un trio de sons différents, il est possible d’inventer des triades avec d’autres intervalles que les tierces et les quintes. Vous pouvez vous amuser à en fabriquer en regroupant 3 sons différents. Attention les notes que vous aurez choisies seront peut-être les triades vues ci-dessus, mais dans un autre ordre. Cela qui nous amène au point suivant : les positions

Les positions des triades

Les triades étant composées de 3 sons différents, il est possible, en changeant une ou 2 notes d’octave, d’altérer l’effet sonore de ce même groupement de notes. C’est ce qu’on appel les renversements ou «inversions».

Le résultat sonore est en fonction des éléments suivants : la note la plus basse, la note la plus basse, et la note la plus basse.

Évidemment, je mets l’accent sur la note de basse parce qu’elle est d’importance significative. La position fondamentale est celle qui possède la tonique comme note la plus basse. On nomme premier renversement la position avec la tierce à la basse et deuxième renversement la position avec la quinte est à la basse.

Vous trouverez toutes les positions d’accords possibles pour les triades majeures et mineures utilisant 3 cordes différentes dans les fiches jointes.

Positions des triades majeures à la guitare sur les corde 4,5 et 6

Triade majeure à la guitare

télécharger la fiche au format pdf contenant toutes les positions des triades majeures à la guitare

Positions des triades mineures à la guitare sur les corde 4,5 et 6

Triade mineures à la guitare

télécharger la fiche au format pdf contenant toutes les positions des triades mineures à la guitare

 

Notez que les positions utilisant les cordes 6-5-4 et 5-4-3 sont les mêmes «figures». Toutefois, elles ne se retrouvent à la même position. Apprenez-les par coeur. Connaissez les 3 notes de n’importe quelle triade de n’importe quel type à l’endroit et à l’envers. C’est vraiment très important si vous voulez comprendre la suite et être capable d’improviser à la guitare sur n’importe quel morceau.

Il y a de nombreuses autres possibilités de position qui s’ajoutent à celles avec les cordes «collées». Explorez les possibilités de triades avec des cordes séparées ou encore avec 2 des 3 notes sur la même corde. Vous deviendrez alors un as dans l’exécution des triades. Il vous restera à comprendre comment vous servir de cette arme de destruction massive pour improviser et faire de la musique.

Ce sujet fera l’objet d’un prochain article.

9 commentaires

  1. Wes sur 11 août 2016 à 18 h 20 min

    Bonjour et merci pour l article. Très clair. Toutefois, j ai deux questions : Lors d’une improvisation, Doit on incorporer les triades au sein des gammes? Est il plus intéressant d utiliser les triades ou les arpèges ?
    Merci et à bientôt !

    • la guitare pour tous sur 13 septembre 2016 à 8 h 24 min

      La meilleure chose à faire c’est d’essayer les deux et de voir ce qui vous plait le plus 😉

  2. Phil sur 13 avril 2016 à 10 h 05 min

    Cours très clair, bien conçu, beau boulot, mais où sont les fiches soi-disant téléchargeables? Les liens sont morts. Merci de votre réponse et bonne continuation !!

    • la guitare pour tous sur 27 avril 2016 à 7 h 53 min

      Bonjour Phil,

      Toutes les fiches sont maintenant sur MyGuitare dans la Rubrique téléchargement

  3. GLC sur 7 juin 2013 à 8 h 32 min

    Bravo pour cet article!

    C’est exactement ce dont j’avais besoin pour comprendre un peu mieux mon manche et améliorer ainsi mon jeu.
    Très bonne continuation. Je sens que je vais devenir un officionados de ce site!

  4. la guitare pour tous sur 15 janvier 2013 à 11 h 30 min

    Et oui Laufer, ce qui était compliqué devient très simple. Parfois il suffit de reprendre les choses une seconde fois pour que tout s’éclaire. D’ailleurs ton résumé est très bon.
    Une triade, cela se résume à 3 notes, une tonique, la tierce, la quinte. Il se trouve aussi que les triades sont à la base des accords à 3 notes et qu’elles sont constituées d’un empilement de tierces. Facile donc; et avec ça tu en connais plus sur la théorie de la guitare que 90% des guitaristes 🙂

  5. Maxime sur 25 décembre 2012 à 18 h 01 min

    J’ai beaucoup aimé cet article, notamment le lien entre les triades et les accords classiques, bonne continuation pour ton site ! 🙂

    • Laufer sur 7 janvier 2013 à 18 h 32 min

      Très bon article. Etant débutant j’attends la suite pour comprendre mieux le sujet. En effet, au niveau de compréhension des triades et de leur usage me posent problème. J’espère très vite maîtriser le sujet.

      Bonne année!

      • Laufer sur 7 janvier 2013 à 19 h 39 min

        Il a suffit de bien relire votre article pour que tout devient plus claire. Si j’ai bien compris, la définition que l’on peut appliquer à une triade se résumerait ainsi: trois notes, qui composent un accord, Tonique, Tierce et Quinte. Un empilement des tierces donc. Cet fois c’est OK!

Laissez un commentaire