Les temps forts et les temps faibles

Dans chaque mesure en musique, on trouve des temps faibles et des temps forts. Un temps fort est naturellement accentué quand on le joue.

  • Le premier temps d’une mesure est toujours un temps fort.
  • Le deuxième temps est un temps faible.
  • Le troisième temps est fort
  • le quatrième temps est faible.

Donc pour résumer, les temps 1 et 3 sont forts, les temps 2 et 4 sont faibles

 

 Les syncopes : ou comment accentuer les temps faibles

 

Si on met l’accent sur un temps naturellement faible, comme les temps 2 ou 4, on va avoir une sensation de flottement dans la mesure : c’est ce qu’on appelle la syncope.

Qu’est ce qu’une syncope ?

On appelle syncope l’effet produit par l’accentuation d’un temps faible (ou d’une partie faible d’un temps).

cours de guitare rythmique syncopes

Tapez du pied et comptez en suivant les rythmes ci-dessus, et élevez la voix quand vous dites les temps accentués, afin de bien marquer la syncope. Par ailleurs, on retrouve la deuxième mesure dans toutes les chansons de rock. Aux temps 2 et 4, on utilise la caisse claire pour accentuer ces temps faibles, créant ainsi un effet de syncope permanent qu’on appelle « rythmique rock ».

 

Parlons maintenant des PARTIES faibles et fortes d’un temps. Nous avons déjà abordé les temps frappés et les temps levés. Les temps frappés sont forts, les temps levés sont faibles. Si on accentue les temps levés, on crée une syncope.

  • Le temps frappé est FORT.
  • Le temps levé est FAIBLE

 

Le plus souvent, quand on accentue un temps faible ou la partie faible d’un temps afin de créer une syncope, on laisse de côté le temps fort ou temps frappé. On peut faire cela en utilisant une liaison, un point, ou une pause.

 

Dans les exercices précédents, nous avons créé des syncopes en utilisant des points et des pauses, comme illustré ci-dessous :

rythmique guitare cours de guitare syncope

Dans la première mesure, le demi-soupir crée un « vide » dans le temps frappé, et la croche qui suit est du coup accentuée, ce qui créé une syncope. Dans la deuxième mesure, la noire pointée est jouée pendant les premier et deuxième temps, et aucune nouvelle note n’est jouée au deuxième temps.

La croche qui suit, sur le temps levé, crée donc une syncope.

cours de guitare rythmique les syncopes

 

Les silences     

La musique comporte deux dimensions : le son et le temps. Le son est divisé en deux modes : le son, et l’absence de son (qu’on appelle aussi « silence »). Tout comme les sons, les silences doivent être mesurés en termes de temps, afin que nous sachions exactement combien de temps faire durer un silence. Comme toujours, notre unité de mesure est le temps.

Chaque type de valeur de note a un symbole qui lui correspond et qui nous indique un silence. Une noire dans une mesure 4/4 vaut un temps (un son d’un temps), le silence qui correspond à la noire vaut donc un temps (un silence d’un temps). Voici les figures de silence ainsi que les notes qui leur correspondent et leur valeur :

Les mesures binaire et ternaire

La mesure binaire

Il y a deux façons de regrouper des notes, en fonction de notre accentuation des temps. La première façon est appelée mesure binaire.

mesure binaire

 

La mesure binaire est une succession de Temps fort/Temps faible. Les mesures 2/4 et 4/4 sont binaires (la 4/4 comporte deux groupes de série Temps fort/Temps faible).

La mesure ternaire

mesure ternaire

La mesure ternaire est ainsi : Temps fort/faible/faible.

 

 

cours de guitare rythmique les syncopes

Des modèles de rythmiques guitare pour jouer

Vous pouvez utiliser les modèles ci-dessous pour jouer des milliers de chansons. Cependant, n’oubliez pas qu’il est souvent bien plus efficace d’accompagner une chanson en jouant simplement une noire et une simple basse alternée.

Apprenez ces modèles, et vous pourrez les utiliser dans de nombreuses chansons.

3 rythmiques guitare

 

Remarque :

Certains professeurs ou tuto guitare vous apprenne à jouer en vous disant de faire : « bas bas haut bas haut bas haut » ou « bas bas haut bas haut » ou encore le fameux « bas bas haut haut bas haut ».

C’est pratique pour expliquer simplement, mais avec cette technique, vous allez  :

  • avoir beaucoup de mal à jouer en double croche
  • ne pas pouvoir garder un rythme régulier
  • ne pas savoir adapter les rythmiques
  • ne pas ressentir la pulsation et le groove du morceau
  • intellectualiser le rythme au lieu de le ressentir

Vous pouvez vous y référer, au début, mais comprendre le rythme, ou le ressentir, comme Cyrille vous l’enseigne dans le Rythme dans la Peau, notre cours de guitare en ligne, vous sera beaucoup plus profitable sur le long terme aussi bien en terme de technique que de plaisir.

cours de guitare rythmique les syncopes

Récapitulatif des mots-clés et concepts à connaître pour bien comprendre le rythme

 

Liaison : ligne courbée qui relie deux notes. La première note est sonore, la seconde est muette. La valeur de la deuxième note, c’est-à-dire sa durée, est ajoutée à la valeur de la première note.

Point : un point placé après la tête d’une note augmente la valeur de cette note de 50%.

Silence : période de temps pendant laquelle aucun son n’est joué. Chaque type de note a une figure de silence qui lui correspond, et qui nous indique qu’il ne faut pas jouer de note pendant la durée de la note correspondante.

Syncope : accentuation d’un temps faible ou d’une partie faible d’un temps.

Temps forts et temps faibles : Le premier temps d’une mesure est toujours fort. Les deuxième et quatrième temps sont les temps faibles dans une mesure 4/4. Les deuxième et troisième temps sont faibles dans une mesure 3/3. Le temps frappé est toujours fort, le temps levé est faible.

Mesure : Le moyen par lequel on regroupe les temps est appelé mesure. Il y a deux types de mesure : la mesure binaire, qui comporte des groupes de deux, et la mesure ternaire qui comporte des groupes de trois. Les autres mesures sont des extensions de ces deux types de mesure.

Les noires pointées : Quand on écrit les symboles d’une noire pointée, trois symboles doivent apparaître sous la note. Quand on écrit les symboles sous des temps entiers (comme les noires dans une mesure 4/4), le chiffre représente un temps entier. Cependant, quand un temps est divisé, comme les croches en mesure 4/4, le chiffre représente seulement la première moitié du temps, le « + » représente la seconde moitié du temps.

Pour tout savoir sur le rythme et comment avoir une bonne rythmique guitare, ne manquez pas de consulter notre cours de guitare en ligne : Le Rythme dans la Peau

Share This