Dans cet article, nous allons apprendre pourquoi il est important que votre rythme soit précis à la guitare, et comment un rythme précis peut améliorer considérablement votre jeu.

Il existe un aspect vital à la pratique musicale, qui est le cauchemar de beaucoup de guitaristes (et même de certains guitaristes professionnels !). Il est indispensable de maîtriser ce domaine, sans quoi on ne peut accéder au statut mérité de musicien ou de guitariste. Il s’agit du rythme.

Pendant les premières années où j’apprenais la musique, j’ai très vite acquis une compréhension suffisante du rythme et de son système de notation. Cependant, il a fallu de nombreuses années pour que j’apprenne que je n’avais pas une compréhension assez profonde de ce qu’est réellement le rythme, une compréhension qui me permettrait de faire évoluer mon jeu vers des niveaux supérieurs.

Même lorsque j’en suis arrivée à être capable de jouer de façon honorable des morceaux qu’on estime réservés aux virtuoses, les défauts dans mon jeu restaient flagrants à mes yeux et à ceux de mes professeurs.

L’un de mes professeurs me faisait toujours la leçon en me répétant combien il était important d’avoir un rythme précis, et me disait que c’était la clé pour maîtriser des techniques d’un niveau plus avancé.

Le seul problème, c’est qu’il ne m’a jamais dit comment remédier à ce problème, il s’est contenté de me dire que je l’avais !

Le rythme, une notion rarement bien enseignée

Guitare rythmeLorsque j’ai commencé à enseigner, j’ai trouvé qu’il était extrêmement difficile de donner à mes élèves une compréhension réelle et solide de ce qu’est le rythme.

Il y a tant de professeurs qui comptent surtout sur la capacité de leurs étudiants à « imiter » un rythme, en l’écoutant et en le copiant à l’oreille, plutôt que de leur apprendre à comprendre et à interpréter les systèmes de notation du rythme qui n’ont cessé de se développer au fil des ans.

Et nombre de ceux qui se débrouillent en apprenant le rythme « à l’oreille » sont peu sûrs d’eux lorsqu’ils doivent jouer avec d’autres musiciens ou même avec un métronome.

Cela m’a pris du temps, mais progressivement, pendant les 30 années passées à enseigner, j’ai commencé à comprendre pourquoi il est si difficile d’enseigner et d’apprendre le rythme, et j’ai apporté une solution à ce problème : Les Accords et le Rythme, Parcours niveau 1.

Le cœur du problème, c’est qu’on ne parvient pas à communiquer aux étudiants le véritable sens de nombreux concepts musicaux, et ce dès le début de leur apprentissage. Ce n’est pas parce que les étudiants ont un « mauvais » sens du rythme : c’est l’enseignement qu’on leur dispense qui est mauvais.

En réalité, la plupart des gens ont de bonnes capacités en terme de rythme, ou de bonnes capacités à développer un sens du rythme et une compréhension de celui-ci. Durant toutes les années où j’ai enseigné, je n’ai rencontré qu’une seule personne (parmi des milliers d’étudiants) qui semblait n’avoir aucun sens du rythme.

Je n’arrivais même pas à lui faire taper du pied à un rythme régulier. Chaque fois, on aurait dit qu’il essayait d’écraser une nuée de mouches !

C’était il y a bien longtemps, et quand bien même, j’aimerais essayer à nouveau de lui apprendre comment battre la mesure !

Jouer en rythme pour révéler le vrai potentiel de chaque note

Nous devons être très exigeants en ce qui concerne la qualité des notes lorsque nous jouons, ceci étant particulièrement important pour le rythme. Notre double croche doit être équivalente à exactement ¼ du temps de notre noire, et une croche doit faire la moitié d’une noire.

Écoutez ce riff que je joue à 160 bpm : je me donne beaucoup de mal pour m’assurer que chaque note est exactement à la place où elle doit être.

Et je peux vous garantir que, très souvent, ce n’est pas le cas chez l’étudiant moyen. Il est du devoir de chaque professeur de s’assurer, par n’importe quel moyen, que l’étudiant développe un rythme précis. Si le rythme fait défaut chez un étudiant, ce problème devrait être considéré comme une priorité.

Jouer de la guitare avec un rythme imprécis altère le mécanisme qui régit notre jeu (c’est-à-dire les muscles et les nerfs). S’entraîner à la guitare de cette façon est une perte de temps. Il vous faudra de toute façon revenir en arrière à un moment ou à un autre pour remettre les choses en ordre, et plus vous attendrez, plus ce sera difficile.

Ainsi, il est intéressant de noter qu’une technique approximative mène aussi à un rythme imprécis.

guitare rythmeEn d’autres termes, même si vous avez un bon sens du rythme, si jamais vous rencontrez des problèmes techniques lorsque vous jouez, alors ces problèmes pourraient vous empêcher de contrôler le rythme.

En effet, tous les problèmes techniques sont soit causés par une tension des muscles, ou alors ils entraînent eux-mêmes une tension des muscles.

Cette tension vous empêchera de contrôler les mouvements que vous faites pour jouer les notes. Vous serez tellement occupé à lutter rien que pour jouer les notes, que vous n’aurez pas le luxe de vous soucier du moment où vous jouez ces notes !

Ce que doit faire un guitariste qui rencontre des problèmes de rythme

Je sais qu’il s’agit d’un problème très répandu parmi les étudiants, et parmi les professeurs qui essayent de leur apprendre le rythme. La lettre qui suit illustre cette situation :

Bonjour Jamie. Ok, je suis le premier à admettre que je suis peut-être un peu limité lorsqu’il s’agit de musique, mais je suis intrigué par les possibilités qu’offrent vos livres. Cela fait 2 ans que je j’apprends la guitare, et je suis capable de jouer des riffs et des passages de chansons (Green Day, Pink Floyd, un peu des Beatles) tout à fait bien.

Cela dit, je suis tout simplement nul quand je dois trouver la bonne rythmique ou gratter les cordes de ma guitare.

Mon professeur, qui est un étudiant sérieux à l’université et joue très bien, me dit toujours combien il est difficile d’enseigner le rythme, alors nous avons notre méthode de routine, le « rythme à suivre » .

Nous ne parlons ni notation ni temps, nous écoutons un CD et nous essayons de suivre la musique. Stressé à cause du rythme que je dois suivre, toute ma technique s’effondre, et le moins qu’on puisse dire c’est que les sons qui sortent de ma guitare n’ont rien de naturel. Je me sens évidemment frustré.

Après un bref coup d’œil à vos livres, j’ai l’impression que vous mettez plus l’accent sur un processus de type conceptuel. Je vous avoue aussi que toutes ces promesses faites dans vos livres et ceux d’autres auteurs me rendent impatient.

Dites-moi tout de suite, et concrètement, ce que je suis censé faire avec vos livres pour guérir de cette maladie ?

Dan

La réponse de Jamie pour corriger ce problème et apprendre le rythme à la guitare

Eh bien Dan, il y a deux choses que vous pouvez faire avec mes livres : vous les procurer, et les utiliser. Si vous ne faites que vous les procurer, cela ne vous apportera rien (bien que ça m’apportera quelque chose à moi, mais je préférerais vraiment que vous les utilisiez!)

Votre impatience pourrait vous poser de gros problèmes. S’il y a bien une chose qui vous empêchera d’avoir un bon sens du rythme, c’est l’impatience.

Votre professeur utilise cette méthode du « rythme à suivre » car c’est le seul moyen qu’il ou qu’elle connaît. C’est la méthode du désespoir, celle que votre professeur utilise en priant et en espérant tout de même que vous finirez par ‘comprendre le truc’ en regardant quelqu’un d’autre faire.

Beaucoup d’étudiants y parviennent, encore plus n’y arrivent pas. La question qu’on peut se poser, c’est celle-ci : que fait le professeur avec les étudiants qui n’y arrivent pas ? Je vais vous le dire, il utilise la méthode « Tournons la page », ou la méthode « Essayons avec une autre chanson » !

Les mots que vous employez (« Stressé à cause du rythme que je dois suivre, toute ma technique s’effondre ») sont très révélateurs, et vous apportez des preuves à tous les arguments que je souhaite donner.

Dan, s’il existe une description de l’étudiant qui a typiquement besoin du « Secret des (Vrais) Guitaristes » et du « Parcours », vous en êtes l’exemple parfait !

Et je suis certaine que les milliers de personnes qui se sont sortis de cette situation dans laquelle vous vous trouvez, en utilisant le « Secret des (Vrais) Guitaristes » et le « Parcours », hochent la tête en signe d’approbation.