Cet article démarre notre série d’articles sur le Rythme. Ces articles ont pour but de vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le Rythme pour vous débrouiller en guitare.

Nous allons voir certaines notions de solfège, mais vous n’avez pas besoin de connaitre le solfège pour comprendre. Nous ferrons notre maximum pour tout détailler.

Si d’aventure, il y avait des choses qui vous paraissent obscures ou sur lesquelles vous avez besoin de clarification, n’hésitez pas à nous en demander dans les commentaires.

Commençons par différencier les 2 notions, les plus fondamentales en musique : la note et le temps

La note et le temps

Qu’est-ce qu’une note ?

Une note est un son. C’est tout.

Chantez « La », de n’importe quelle façon, et vous êtes en train de chanter une note. Les batteurs eux aussi appellent « notes » les sons émis lorsqu’ils jouent. Vous pouvez même donner un coup sur une table, et appeler cela une note ! Une note n’est donc qu’un son.

Aussi simple que cette définition puisse paraître, il est important de la clarifier, car le mot « note » peut signifier plusieurs choses, tout comme le mot « temps ».

Quand vous regardez une partition, vous y voyez des ovales noirs et blancs qu’on appelle « notes ». En réalité, ce sont simplement des symboles qui représentent les notes (Pensez au fameux, Ceci n’est pas une pipe de Magritte).

symbole en musiquenotes sur une tablature de guitare

 

Ces symboles correspondent aux sons joués par le musicien et qui, eux, sont bel et bien des notes.

Qu’est-ce qu’un temps ?

Cet élément est un peu plus compliqué.

En fait, il est vraiment compliqué, et beaucoup de gens ne comprennent pas ce qu’est le rythme dès le départ à cause de cet élément. Lorsqu’on tape du pied, on a pour habitude de dire qu’on « bat la mesure » (ce qui revient à battre les temps de la musique).

Ça peut être vrai dans un sens, mais pas pour les musiciens qui lisent la musique. On ne peut pas définir un temps de cette façon quand on apprend la musique. Si chaque coup de votre pied représentait un temps, comment pourrait-on diviser ce battement en deux moitiés afin d’obtenir une note d’un demi-temps ?

Il serait plus correct de parler de « pulsation ». Quand on tape du pied au rythme de la musique, on tape au rythme des pulsations de la musique. De la même façon, on appelle les battements de cœur des « pulsations ». Le mot « temps » prête donc à confusion et pose de nombreux problèmes.

Alors, qu’est-ce qu’un temps ? Un temps est une unité de temps, qu’on mesure en tapant du pied, de haut en bas.

Par exemple, si vous tapper régulièrement du pied (comme Cyrille vous l’enseigne), la durée entre 2 impacts de votre pied sur le sol est période du TEMPS.

En musique, un temps est donc une période de temps mesurée grâce au mouvement de votre pied.

Autre exemple, si vous utilisez un métronome pour mesurer le temps, alors un temps correspond à la durée entre deux clics du métronome. Un temps ne correspond pas au clic lui-même.

ça va, vous me suivez toujours ? j’espère en tout cas que c’est plus clair.

 

La différence entre le temps et le tempo

Temps long et temps court

Une autre notion qu’il est important de comprendre et qui vient compléter la notion de note et de temps, c’est le tempo.

Les minutes et les secondes sont toujours les mêmes, mais un temps n’est pas toujours le même. Si vous tapez du pied lentement, un temps durera plus longtemps. Si vous tapez du pied rapidement, un temps sera plus court. Ainsi, c’est la rapidité avec laquelle vous tapez du pied qui détermine si temps sera long ou court.

Lorsqu’on parle d’un temps rapide, en réalité cela signifie que les pulsations sont rapides, et que l’on tape du pied à un rythme rapide. Techniquement parlant, le temps n’est pas rapide : IL EST COURT.

Il est créé en laissant une courte période de temps entre chaque fois où l’on tape du pied. Si on tape du pied lentement, la période de temps entre chaque fois où le pied tape le sol est plus longue, et on dit que le temps est lent, alors qu’en réalité il est maintenant plus long.

On utilise donc communément des expressions telles que « le temps est lent » ou « le temps est rapide », mais ces phrases signifient en fait que le temps est « long » ou que le temps est « court ».

Lorsqu’on parle d’un temps rapide, en réalité cela signifie que les pulsations sont rapides, et que l’on tape du pied à un rythme rapide.

Il est important de bien comprendre les notions de temps et de rythme car vous en aurez besoin plus tard lorsque vous travaillerez sur des notions d’un niveau supérieur. Nous nous accorderons en tout cas pour dire que les deux expressions « le temps est lent » et le temps est long veulent dire la même chose. De même, les expressions « le temps est rapide » et « le temps est court » ont une même signification.

Qu’est-ce que le tempo ?

Maintenant que vous avez compris cela, vous allez faire la connaissance d’un autre mot, qui est essentiel si on veut comprendre ce qu’est le rythme : il s’agit du tempo. Le tempo, c’est la vitesse à laquelle votre pied tape le sol. Un tempo rapide donne des pulsations rapides, et des temps courts, tandis qu’un tempo lent donne des pulsations lentes et des temps longs.

Récapitulatif : les mots-clés

Note : un son. On appelle « notes » les symboles qui représentent les notes en musique, mais en réalité ce ne sont que des symboles, ce ne sont pas les notes elles-mêmes. Les notes sont des sons.

Temps : une unité de temps, qu’on mesure en bougeant le pied de haut en bas. Parfois, on appelle « temps » le coup donné par le pied, mais il s’agit en fait d’une « pulsation ».

Pulsation : le coup donné par le pied, pour marquer un temps. Et c’est la sensation  que nous avons, lorsque nous sentons les pulsations ou les battements de notre cœur. C’est le coup donné par le pied qui permet de mesurer le début et la fin de cette unité de temps qu’on appelle « un temps ».

Tempo : la rapidité des temps, techniquement, la rapidité des pulsations de la musique. Quand les pulsations sont rapides, les temps sont courts. Quand les pulsations sont lentes, les temps sont longs.

Gratter : jouer en faisant un mouvement continu, qui va du haut vers le bas, même si on ne gratte pas les cordes à chaque mouvement. (en bonus, voir la vidéo de Cyrille sur le rythme à la guitare pour plus de détail)

Voilà, j’espère que maintenant, tout est plus clair pour vous. A partir de là, nous serons alignés sur le vocabulaire.

Avant de continuer, écrivez dans les commentaires les questions que vous vous posez sur le rythme pour que nous puissions y répondre.

Share This