En musique il y a 2 dimensions fondamentales : les notes et le rythme. Les notes vont venir parler à votre tête et nourrir votre esprit. Elles sont particulièrement mises en valeur dans la musique classique. Le rythme lui, va directement toucher votre corps, vous prendre à l’intérieur et vous donner envie de bouger. Comme vous vous en doutez, il est particulièrement mis en valeur dans le Rock, la Pop et les autres styles “modernes”.

Pour donner vie à votre musique, il est particulièrement important de maitriser le rythme. Dans cet article, je vais vous faire découvrir les 3 piliers d’un bon rythme à la guitare.

Le premier pilier du rythme à la guitare : le pied

bon rythme guitare

Le premier pilier, c’est votre pied. Il va servir de fondations à toutes vos rythmiques à la guitare. C’est lui qui va vous permettre de rester en rythme et de garder toujours la référence rythmique. Le travail du pied est simple, il doit battre la mesure. Le pied ne doit jamais s’arrêter, il doit rester en rythme.

Vous pouvez battre la mesure avec n’importe lequel de vos pieds, choisissez celui que vous préférez. Vous pouvez même alterner selon vos envies ou selon ce qui est le plus pratique.

Les règles à respecter pour battre le rythme avec votre pied sont les suivantes :

  • Un seul pied bat la mesure à la fois
  • A chaque temps votre pied tape sur le sol

Prenons un exemple de base pour travailler le rythme à la guitare :

Imaginons que nous jouons en 4/4. Chaque mesure est alors divisée en 4 temps. Vous pouvez compter 1, 2, 3, 4. Pour essayer, mettez votre métronome sur 60, avec 1 clic par pulsation. À chaque clic votre pied doit taper sur le sol. Entre 2 clics votre bien monte et descend.

Faites bien attention de taper le sol avec votre pied exactement au même moment que le clic de votre métronome. De plus, faites monter et descendre votre pied dans un mouvement régulier, il ne doit pas y avoir d’à-coups.

Le second pilier du rythme à la guitare : la main droite

Rythmique guitare

Par convention, on désigne par la main droite, la main qui gratte les cordes, que vous soyez droitier ou gaucher.

La main droite est comme un engrenage qui est entrainé par les mouvements du pied. Comme votre pied, votre main droite ne doit jamais s’arrêter de battre le rythme. Quand votre pied monte, elle monte, quand votre pied descend elle descend.

La main droite suit exactement les mêmes mouvements que le pied.

Essayez en reprenant l’exemple précédent.

  • Mettez votre métronome à 60.
  • Commencez par battre la mesure avec votre pied
  • Une fois votre pied en rythme, synchronisez le mouvement de votre main sur votre pied

C’est bon ? vous y arrivez ? Alors, il est temps de passer au troisième pilier : la tête.

Le troisième pilier du rythme à la guitare : la tête

Rythme guitare

La tête est le troisième pilier. Son travail est aussi très simple, elle doit compter jusqu’à 4.

Dans l’exemple précédent, vous vous souvenez que l’on avait une mesure. Dans une mesure il y a 4 temps. (les mesures ne sont pas toujours subdivisées en 4 temps, mais pour les styles modernes Pop, Rock, Folk, … cela représente 99.5% des cas. Si vous jouez du jazz, il se peut que vous rencontriez d’autres configurations, mais les principes à appliquer qui sont décrits ici restent tous valables.)

Donc vous avez votre mesure, votre pied bat la mesure et votre main est l’engrenage qui est synchronisé sur votre pied. La tête compte les fois où le pied tape sur le sol, au premier temps elle compte 2, au deuxième temps, 2, au troisième temps 3 et au quatrième temps, 4. Puis elle recommence, 1, 2, 3, 4, 1, 2, 3, 4, 1, 2, 3, 4, ….

De cette façon, vous êtes toujours capable de savoir quel est le premier temps.

Conclusion : comment avoir une bonne rythmique à la guitare ?

Il existe de nombreuses figures rythmiques différentes, mais si vous appliquez les 3 piliers d’un bon rythme, vous serez capable d’être toujours en rythme.