Oasis is good ; les années 90 étaient les années Oasis, du tout moins entre 1994 et 1998 ; marquées par ce groupe de rock britannique charismatique, pionnier du brit-pop qui sonne le retour des enfants terribles made in U.K. Aujourd’hui, focus sur Wonderwall, leur œuvre la plus connue qui est aussi le morceau phare de toute une génération.

 

What a wonderwall world ;

Wonderwall figure sur l’album (What’s the Story) Morning Glory ? sorti en octobre 1995. Noel Gallagher, le grand frère, aurait écrit cette chanson pour sa fiancée de l’époque qui venait de perdre son travail ; mieux qu’une boîte de chocolats pour se faire remonter le moral (bien qu’après son divorce, Noel nie avoir composé Wonderwall pour son ex-femme).

 

Petits veinards ;

L’album parait en pleine « Oasismania », enregistré en 15 jours, il sort le 1er octobre 1995. Le jour même le groupe fait un concert privé au Virgin Megastore de Londres ; concert au cours duquel 500 petits veinards assistent à la performance live de l’album en avant-première.

 

Frères ennemis ;

Au départ, lorsque le groupe se crée en 1991, il n’y a que Liam Gallagher au chant puis, quelques mois plus tard, Noel, le grand frère rejoint le band, guitariste lead, compositeur et chanteur occasionnel. Pour le meilleur et pour le pire. Les dissensions chanteur-guitariste sont monnaie courante dans l’histoire du rock (Axl Roses-Slash pour ne citer qu’eux) tout comme les disputes entre frères, la combinaison est explosive. Pour l’anecdote, le groupe s’est séparé en 2009, après une ultime dispute des deux frères qui s’apprêtaient à monter sur scène au festival Rock-en-Seine.

wonderwall Oasis, noel et liamNoel et Liam Gallagher, le premier a composé Wonderwall, le second lui a donné sa voix.

Repris et parfois moqué :

Le morceau Wonderwall a été chanté par de nombreux artistes, pas toujours bien attentionnés… ce coquin de Thom Yorke de Blur a ainsi repris le morceau en modifiant les paroles, se moquant ouvertement d’Oasis et de leur tube (Blur et Oasis étaient constamment mis en opposition par la presse et le public, un peu comme les Stones et les Beatles trente ans plus tôt). Jay-Z a lui aussi chanté la chanson lors d’un festival, sorte de pied-de-nez aux frères Gallagher qui avaient critiqué sa venue au dit festival. Parmi les reprises sympathiques on trouve celles des Beasties Boys, d’Indochine ou encore celle de Metallica, clin d’œil sympathique où l’on entend le guitariste du groupe chanter.

 

Pour les plus courageux ; retrouvez un tuto archi-facile sur notre chaîne Youtube pour apprendre à jouer Wonderwall. Comme on est sympa chez My Guitare, on vous a mis les paroles un peu plus bas ; wonderwall non ?

 

Les Paroles de Wonderwall

Today is gonna be the day

That they’re gonna throw it back to you

By now you should’ve somehow

Realized what you gotta do

I don’t believe that anybody

Feels the way I do, about you now

Back beat, the word was on the street

That the fire in your heart is out

I’m sure you’ve heard it all before

But you never really had a doubt

I don’t believe that anybody

Feels the way I do about you now

And all the roads we have to walk are winding

And all the lights that lead us there are blinding

There are many things that I

Would like to say to you but I don’t know how

Because maybe, you’re gonna be the one that saves me

And after all, you’re my wonderwall

Today was gonna be the day

But they’ll never throw it back to you

By now you should’ve somehow

Realized what you’re not to do

I don’t believe that anybody

Feels the way I do, about you now

And all the roads that lead you there are winding

And all the lights that light the way are blinding

There are many things that I

Would like to say to you but I don’t know how

I said maybe, you’re gonna be the one that saves me

And after all, you’re my wonderwall

I said maybe, you’re gonna be the one that saves me

And after all, you’re my wonderwall

I said maybe, you’re gonna be the one that saves me

You’re gonna be the one that saves me

You’re gonna be the one that saves me