Avez-vous aimé nos articles sur l’histoire de Blues et sur les trois  genres de Blues qu’un guitariste doit connaître ? Et bien sachez que nous revoilà !

Aujourd’hui, ce n’est pas un point sur la technique du blues à la guitare mais bien un point culture que nous vous proposons.

En ayant lu nos précédents articles, vous vous êtes peut-être demandé si, par exemple, le Chicago Blues pouvait se jouer sur une guitare folk, ou si il y avait vraiment une différence entre tous ces types de Blues. En soit, y-a-t-il vraiment une différence entre le Blues acoustique et le Blues électrique ?

 

Sachez qu’il n’est pas si facile de catégoriser et de mettre dans des cases les genres du Blues. C’est même plutôt assez déplaisant. Mais il s’agit aujourd’hui de déterminer en quoi se distingue le Blues acoustique du Blues électrique.

Vous me direz, ça reste du Blues, dans tous les cas ! Mais il est important de connaître cette différence si vous souhaitez jouer du Blues à la guitare.

Alors, let’s go !

 

Le Blues acoustique, qu’est-ce que c’est ?

 

acoustique blues

 

Avant de lire la suite de cet article, nous vous conseillons tout d’abord de lire celui sur les trois genre de Blues que nous avons abordés. En lisant la partie sur le Blues traditionnel, vous saurez déjà une grande partie de ce qu’est le Blues acoustique.

Pour commencer avec des définitions basiques, rappelons ce qu’est une guitare acoustique : contrairement à une guitare électrique, elle possède une caisse de résonance qui lui sert à amplifier les vibrations des cordes.  La guitare électrique, elle, produit un son grâce à des capteurs, des micros et un ampli.

Le Blues acoustique, c’est donc simple : c’est toutes formes de Blues qui n’est pas électrique.

Mise à part le Blues traditionnel (ou Country Blues), on y retrouve principalement les formes les plus anciennes de Blues, dont le Delta Blues.

 

Zoom sur le Delta Blues

 

delta blues

Le Delta Blues est un des Blues acoustique les plus anciens, et un des premiers sous-genres du Blues. Il tient son nom du Delta du Mississippi, une région du Nord-Ouest de l’État du Mississippi. Il est donc né  dans les terres d’origines du Blues !

Le Delta Blues , très primaire, est donc une musique rurale profonde, avec des textes plein de métaphore. Il se définit par deux, voir trois instruments : la guitare, l’harmonica, le Bottleneck. N’oublions pas non plus le quatrième instrument majeur : la voix du bluesman.

 

 

Pour vous donner un exemple concret, vous pouvez écouter Muddy Waters, “Mississippi Delta Blues”. Un plaisir pour les oreilles et pour se détendre, selon moi !

Muddy Waters n’est pourtant pas l’un des pionniers de ce mouvement : les artistes majeurs du Delta Blues sont John Lee Hooker, Barbecue Bob ou encore Willie Brown.

Le Delta Blues est une musique rythmique, avec peu d’accords et peu d’artifices. Ecoutez Son House, “Scary Delta Blues”. Vous vous en rendrez compte !

 

Alors, avez-vous compris ce qu’est le Blues acoustique ? Passons maintenant au Blues électrique !

 

Le Blues électrique

 

albert king

 

Le Blues électrique apparaît en même temps que le début de la guitare électrique : dans les années 1930. Mais il émerge vraiment dans les années 1950. C’est le Blues qui détient le plus de genres de Blues différents, et qui est certainement le plus répandu.

Dans le Blues électrique, tous les instruments sont donc amplifiés : que ce soit la guitare, la basse ou encore l’harmonica. Il est à l’origine de nombreux genre de Blues mais aussi du rock, notamment celui des années 60-70.

 

D’où vient le Blues électrique ?

Comme nous l’avons dit précédemment pour le Blues acoustique, nous vous conseillons de lire nos articles sur l’Histoire du Blues, et plus particulièrement sur le Blues Rock.

Le Blues électrique se démocratise et se popularise dans les années 50. Ce qui le différencie vraiment du Blues acoustique, c’est son instrumentation qui est beaucoup plus riche que le Blues rugueux du Delta. L’électrification des guitares va donc radicalement changer l’histoire du blues !

C’est dans les ghettos du South Side que va naître se Blues moderne, à Chicago. Il verra apparaître des figures majeures du Blues, dont nous parlerons dans la prochaine partie de l’article !

 

4 bluesmen électrique à connaître

Pour que vous puissiez vous faire votre petite opinion du Blues électrique, nous vous proposons une sélection de 4 bluesmen électrique à connaître. Vous les connaissez certainement tous, mais nous allons vous sélectionnez 4 morceaux blues qu’ils ont joué !

 

1# Muddy Waters

Comment ne pas connaître Muddy Waters lorsque l’on s’intéresse au Blues… Nous en avons déjà suffisamment parlé dans les articles, mais ça ne fait pas de mal de rappeler cette légende de la guitare blues !

Ecoutez “Manish Boy”, l’un de ses titres phares, ici pendant un concert en 1971 :

 

2# BB King

Nous aurions pu parler d’Albert King, ou encore de Freddie King, qui représente à eux trois les kings de la guitare Blues. Mais nommons B.B King : Blues Boy King. Rendons lui hommage !

Ce n’est pas pour rien qu’il est considéré comme l’un des meilleurs musiciens de Blues. Nous vous invitons d’ailleurs à lire notre article à son sujet !

Avant cela, nous vous proposons aujourd’hui d’écouter un de ses lives, une de ses improvisations mythiques : un live enregistré en 1974, à Stockholm :

 

3# Stevie Ray Vaughan

Stevie Ray Vaughan fait partie de ces toutes premières figures du Blues-rock des années 1970. Il est considéré comme “génie guitaristique”, notamment par Bowie ! Pas mal non ?

Sa tenue de cow-boy et ses solos derrière la tête ou dans le dos sont inimitables. Il est aussi reconnu par son phrasé hendrixien, à qui il rendra hommage en reprenant Voodoo Child.

Mais aujourd’hui, ce n’est pas du Hendrix revisité que nous vous proposons. Découvrez (si ce n’est pas déjà fait!), son morceau “Lenny”, ici en live en 1991 :

 

4# Eric Clapton

Clapton aussi, est l’un des inventeurs du Blues Rock. C’est une légende dans le Blues électrique ! Il a été classé en 2011 par le magazine Rolling Stone comme étant le deuxième meilleur guitariste de tous les temps, juste après Jimi Hendrix.

Guitariste de Cream ou encore des Yardbirds, nous le redécouvrons aujourd’hui dans un registre plus Blues électrique : “Groaning The Blues” :

 

Alors, quel est votre guitariste de Blues préféré ? Préférez-vous le Blues acoustique ou le Blues électrique ? Dites nous tout dans les commentaires !

En attendant et si ce n’est pas déjà fait, nous vous invitons à découvrir notre cours sur Le Blues Dans La Peau !