Menu

Comment avoir un bon son Funk ?

Funk

Un bon son funk, c’est un son qui te donne envie de te lever et de danser à l’instant où tu l’entends.

Tu as déjà eu l’impression qu’une basse s’emballait comme le coeur d’un marathonien, à un rythme qui déboite ? Alors tu as probablement déjà écouté du funk. Et si tu es là, c’est surement que tu t’y intéresse de près : tu dois savoir que c’est l’un des sons les plus dur à reproduire… Mais pas de panique.

Pour reproduire ce son et réussir à retranscrire ce groove, je vais t’expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur le son funk et le matériel qui permet de le créer.

Tu retrouveras tout ça dans cette vidéo de Cyril, elle est très bien faite, je te conseille de la regarder en détail :

Pour reproduire le son funk et réussir à retranscrire ce groove, je vais t’expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur le son funk et le matériel qui permet de le créer.

Les caractéristiques du funk

Disco, funk, house… La distinction est souvent floue. Pour que tout soit bien clair, et puisque tu as l’intention de devenir un pro du funk, faisons un petit tour d’horizon de ce qu’est réellement le funk.

Le funk, c’est quoi ?

Les Origines du Funk

Le funk c’est une forme de musique afro-américaine apparue aux Etats-Unis à la fin des années 1950, développée dans la lignée du mouvement Hard-bop.

On a donné au mot « funk » différentes significations. Au début, on l’associait aux verbes « bouger » ou « gigoter ».

Plus tard, selon certaines interprétations, on a considéré que le terme funk proviendrait de l’argot anglo-américain funky, qui signifie littéralement « puant », « qui sent la sueur », reproche traditionnellement adressé aux noirs par les Wasp et repris ensuite par les artistes noirs tel que Horace Silver dans son morceau Opus de Funk.

Au départ, le funk est clairement une musique chantée par la population afro-américaine.

 

Funk

La musique funk

La musique funk se caractérise principalement par le GROOVE : c’est un rythme répétitif qui appelle à la danse, joué par la section rythmique (batterie, basse, guitare).

Le Funk est une musique qui fait danser, les rythmiques sont entrainantes et souvent rapides. C’est d’ailleurs souvent cette vitesse qui fait sa difficulté.

Tu peux donc retenir que Le Funk se caractérise par :

  • La prédominance de la section rythmique (guitare, basse, batterie)
  • La présence fréquente de cuivres ou de saxophones sur des ponctuations rythmiques (riffs) ou bien des solos
  • La grande place accordée aux instruments, d’une manière générale

Une chose est sure, c’est que dans le Funk : le beat domine.

Les grands artistes funk

Parmi les « pères » du funk, tu peux retenir :

  • James Brown, Maceo Parker
  • Funkadelic & Parliament
  • The Meters

Cet extrait funk de James Brown est un vrai régal, je te laisse en profiter.


Mais du coup, qu’est-ce qui fait qu’un son funk est « bon » ?

Qu’est-ce qu’un « bon » son funk ?

En anglais, un morceau de funk est bon lorsqu’il est tight, littéralement « serré », chaque note est à sa place et dynamise l’ensemble. Rythmiquement, la funk s’articule souvent autour d’un tapis de doubles croches et de notes « fantômes » (pour les plus guitaristes d’entre vous)

Les guitares sont sèches et claquantes, les cuivres sont incisifs.

C’est ce qui donne son côté sautillant et facilement reconnaissable.

Le groove est forgé par les lignes de basses, souvent slappées (claquées). On remarque surtout, en opposition au disco à venir, une claire absence de synthé et très peu de piano.

Un bon son funk, c’est donc un son qui réunit toutes ces caractéristiques :

  • Une guitare claquante
  • Des lignes de basses slappées
  • Peu de piano
  • Un rythme dynamique
  • Du GROOVE

Maintenant que tu connais mieux la nature du funk, il est temps que tu saches quel est le matériel optimal pour en jouer et surtout, comment le régler.

La guitare pour avoir un bon son funk

Le rôle de la guitare en funk

La basse

Le bassiste joue à la fois en pinçant les cordes mais surtout en SLAP, technique qui consiste à frapper et à tirer sur les cordes. La basse est un instrument à 4 cordes. Depuis les années 1950, elle a remplacé la contrebasse dans la majorité des musiques populaires comme le rock et la pop.

La guitare électrique

La guitare électrique joue généralement un mélange de notes étouffées (x sur la partition) et de notes très courtes (piquées). Cette technique porte un nom : faire des Cocottes.

Les guitares pour jouer du funk

Si tu veux  choisir LA bonne guitare pour jouer le meilleur son funk possible, je te conseille de jeter un coup d’oeil à cet article sur Les Guitares pour jouer du funk.

Il est très complet et t’apportera ce que tu recherches.

Mais choisir une guitare  adaptée ne suffit pas, il faut aussi savoir comment jouer pour avoir un son funky.

Comment jouer pour avoir un bon son funk

« Le son des guitaristes est dans les doigts du guitariste »

Cette phrases est vraie, mais elle est encore plus vraie en ce qui concerne le funk ! Pour avoir un son tranchant et percussif, pas de secret : c’est ta façon de jouer qui décidera.

Alors pour avoir un son funky, applique ces conseils :

  • Main rythmique : cette main doit être en mouvement perpétuelle pour garder un maximum d’ampleur, elle doit être souple, le geste doit être le maximum dans le poignet et non dans le bras (le mouvement du poignet, très souple et relâché, est fondamental).
  • Main sur le manche : il faut bien gérer les accords pour qu’ils sonnent bien, gérer l’absence de cordes à vide pour garder un son clair.

En funk, pas de tricherie : si tu sonnes bien sans ampli car tu gère ce son sec et rythmé grâce aux conseils précédents, tu n’auras plus qu’à amplifier le tout et tu feras groover tout ton entourage -ou ton salon-.

Une fois que tu as ta guitare et que tu sais comment jouer, il s’agit de la brancher… Mais, dans quoi ?

Je vais te présenter dans la suite les types d’amplis célèbres les plus adaptés pour jouer du funk.

L’ampli pour avoir un bon son funk

Le rôle de l’ampli en funk

L’ampli, c’est quoi ?

L’amplificateur (ou ampli) est un objet qui permet d’augmenter (amplifier, d’ou son nom) le son que génère une guitare électrique (ou électroacoustique). Techniquement, l’amplificateur ne s’occupe pas de la diffusion, ça, ce sera le rôle des enceintes.

L’amplificateur de guitares est découpé en 2 parties :

  1. La partie amplification de puissance qui permet justement d’amplifier le signal pour qu’il soit suffisamment puissant pour l’envoyer aux enceintes qui elles vibreront et généreront le son.
  2. La partie boucle d’effets qui va « embellir » et modifier légèrement le son.

L’ampli en funk

Il existe plusieurs familles d’amplis, toutes pouvant être adaptées au funk :

  • Les amplis à lampe ont une compression naturelle très appréciée pour le funk
  • Les ampli à transitors ont l’avantage d’avoir un très beau son clean pur.

Sâches que tous les amplificateurs peuvent réaliser un son funk, l’important c’est toujours la même chose : obtenir un son clair et net, et donc bien régler son ampli.

Pour ça, je vais te présenter les meilleures marques d’ampli pour jouer du funk.

Les meilleures marques d’amplis

Certains amplis sont plus adaptés au Funk, comme ceux de type Fender et Roland qui je te présente par la suite. Mais un ampli Marshall ne t’empêche pas d’en jouer : le son sera juste différent et moins ressemblant.

Amplis Fender

Les amplis Fender sont célèbres pour leur son clair et la large palette de sonorités qu’ils offrent. Ils sont parfaits pour le Funk.

Le classique : l’ampli Fender jr (600€ environ)

Fender

 

Le maître du son clair : le Fender Twin Reverb (1 500€ environ)

 

Funk

 

Amplis Roland

Les amplis Roland sont supers pour débuter. Ils sont faciles à régler et leur son est très clean.

L’ampli idéal pour imiter le son funk : Le Roland Jazz Chorus (400€ environ)

Roland

L’ampli polyvalent : Le Roland Blues Cube Stage (600€ environ)

Funk

Une fois que tu as choisi ton ampli, je t’explique comment le régler pour avoir le meilleur son funk possible.

Les réglages de l’ampli

Évidemment, selon ton ampli, ta guitare, et surtout le style que tu souhaites, les réglages peuvent varier.

Pour un son funk très proche de celui de James Brown, tranchant et percussif, tu peux :

  • Enlever un peu de medium
  • Enlever totalement le reverb
  • Position intermédiaire obligatoire

Pour un son funk plus subtil et ciselé à la Nile Rodgers, tu peux :

  • Un chouilla de reverb
  • Booster les basses et surtout les aigus, garder des medium standard
  • 0 distortion
  • Micro manche obligatoire

Pour un son claquant à la Red Hot Chili Peppers dans Blood Sugar Sex Magic, tu peux:

  • Booster les aigus et les medium
  • Baisser les basses
  • Ajouter un soupçon de gain
  • Position aigue obligatoire

Et voilà, tu as ta guitare, ton ampli et ses réglage, il ne te manque plus qu’une chose avant de te lancer : la pédale !

La pédale pour avoir un bon son funk

Utiliser une pédale n’est pas indispensable pour jouer du funk – la guitare et l’ampli suffisent largement- mais elle te permettra de donner encore plus de dynamisme à ton son !

Je te conseille 3 types de pédales :

Le Compresseur

C’est LA pédale funk par excellence. Il permet d’égaliser le son que tu produis. En fait, il réduit ou augmente le son pour que les notes -mêmes jouées à des intensités différentes- soient au même niveau. Il donne ce son vif et claquant du funk qui le caractérise.

 

bends

Je te conseille le compresseur The Bends de Fender (130€ environ) : La pédale ajoute une bonne accroche à votre enveloppe de notes sans être trop gênante et, via le bouton Blend, peut ajouter des effets de compression, sans écraser totalement votre son principal.

 

Le  Chorus

Le chorus apporte de l’ampleur et de l’épaisseur au son en doublant la guitare jouée et en décalant légèrement le son doublé. Ça donne un effet « chorale » où les sons se multiplient tout en restant séparés.

 

funk

 

Je te conseille le chorus Blue Lagoon d’Eagletone (39€) : c’est une jolie réussite en terme de son et d’effets et elle n’est pas très chère.

 

La wahwah

C’est la pédale qui donne au funk son rythme acrobatique. Wah-wah est une onomatopée décrivant un son dont le timbre oscille dans une sorte de va-et-vient : c’est ce qu’elle crée avec le son. L’effet est garanti.

 

funk

Je te conseille la Dunlop Cry Baby Mini 535Q (175€ environ) : quand il s’agit des pédales wah wah, la Cry Baby est devenu un standard de l’industrie. La compacte Dunlop Cry Baby Mini 535Q est la meilleure wah wah du marché : elle offre quatre gammes de fréquences, te permettant de passer du grave au triple balayage, tandis qu’un bouton Q peut être utilisé pour régler l’intensité de l’effet.

 

Et voilà, j’espère que tu y vois plus clair et que tu sais maintenant :

  • De quoi t’équiper pour avoir un bon son funk
  • Comment jouer pour avoir un bon son funk

Une chose essentielle à retenir : le matériel ne fait pas tout. Pour avoir un bon son funky c’est réellement au niveau du mouvement et de la gestion des cordes que ca se joue.

Maintenant que tu as tout ce qu’il te faut pour jouer un bon son funk, n’hésites pas à jeter un cours d’oeil à nos cours de funk : Le Funk Dans la Peau !

L’ambition de ce cours de guitare funk est de te permettre de maitriser le style funk de A à Z. C’est aussi simple que ça.

Nous l’avons construit pour qu’il soit le seul et unique cours dont tu ais besoin en funk. Il contient tout.

Et si tu débutes en funk, je te conseille de lire cet article sur Comment débuter le funk.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *