Si vous ne connaissez pas Ben Harper, il est temps. Il est temps, puisque c’est un monument de la guitare, un homme à connaître. Un guitariste à connaître, surtout. En guitare folk, mais aussi en électrique, et surtout en guitare slide. Si vous ne connaissez pas ce type de guitare non plus, pas de panique, c’est grâce à lui que nous en parlerons aujourd’hui.

Pour ceux qui le connaissent, je parie que vous souhaiteriez en apprendre un peu plus à son sujet. Sur lui, sur son jeu, sur sa collection de guitares et autres accessoires indispensables qu’il utilise sur scène… Et bien cela tombe bien, puisqu’aujourd’hui, nous vous disons tout. Tout sur Ben Harper, le slide guitariste le plus populaire.

 

Ben Harper, quelle carrière ?

 

Ben Harper n’est pas qu’un guitariste. C’est aussi un chanteur, un auteur, un compositeur. Mais c’est d’abord, avant toute chose, un guitariste.

 

Ben Harper

Ben Harper

 

Il commence la guitare jeune, pendant son enfance. Et ce n’est pas par hasard. Ses grands-parents maternels avaient en fait fondé, quelques années avant sa naissance, “The Folk Music Center and Museum”. Ben Harper a donc grandi à Claremont, en Californie, au milieu des guitares et des banjos.

The Folk Music Center n’était pas qu’un magasin de musique. C’était aussi et surtout un musée d’instruments de musique très réputé, avec des guitares d’origines mondiales, des modèles anciens. C’est d’ailleurs grâce à cela que Ben Harper découvre la Weissenborn. Mais pas si vite, nous y reviendrons plus tard.

 

C’est donc en baignant dans les guitares et dans la musique, que Ben Harper devient musicien. Et que commence sa carrière.

Un après-midi de 1992, en compagnie d’un ami guitariste, il enregistre un premier album, qu’on appelait LP à l’époque des vinyles. Ce premier album, c’est Pleasure and Pain.

Ce disque attira très vite l’attention des producteurs, et Ben Harper signera quelques semaines plus tard un contrat avec Virgin Records pour sortir son premier véritable album : Welcome to the Cruel World. C’est un succès.

Voici une version acoustique joué à la guitare slide, du titre qui donnera lieu au nom de l’album. Elle a été réalisée pour les 20 ans de l’album, en 2012 :

 

 

1993 marque donc son entrée sur les scènes de grandes ampleur. Et 1997 le début de ses premières collaborations, après un troisième album, The Will To Live. Cet LP le fait réellement connaître auprès du public.

Il rencontrera, la même année, le groupe The Innocent Criminals, avec qui il fera ses premières tournées mondiales, et avec qui il rencontrera d’autres artistes tout aussi talentueux : John Lee Hooker, Radiohead…

 

Son actu

 

Ben Harper quittera The Innocent Criminal en 2008, pour les retrouver 7 ans plus tard, en 2015. Entre temps, il aura collaboré avec The Blind Boys of Alabama, ou encore avec son propre groupe, Relentless Seven.

En Avril 2016, il a annoncé la sortie de son nouvel album : “Call it What It is”.

 

Ben Harper : quelle style de jeu à la guitare ?

 

Vous rêvez de jouer dans le style de Ben Harper ? Vous vous êtes acheté votre slide guitare ?

Pas si vite ! Il y a bien d’autres choses qui définissent le style de jeu de Ben Harper.

 

Du reggae au funk… Ses influences musicales

 

Ses albums sont connus pour mixer à la fois des influences folk, mais aussi du blues, du gospel, du rock, de la funk… Et même du Hip-Hop. Ben Harper reprend en fait tous les styles de musiques noirs-américains, en rendant hommage à ses guitares héros.

 

Vous pouvez écoutez son live de Voodoo Child, à la base de Jimi Hendrix. C’est certainement une de ses plus belles reprises, avec Whola Lotta Love, de Led Zeppelin.

 

Le reggae a aussi une grande influence dans son style de jeu. Dans “Jah Work”, par exemple, où il joue à merveille un reggae en version acoustique.

 

 

Mais quoi d’autres ? Pas besoin de s’y connaître en guitare pour reconnaître le genre de musique qu’il aime jouer, allez vous me dire. C’est vrai.

 

La technique du slide

 

Il faut savoir que si nous devions caractériser Ben Harper en quelques mots, ce serait : une voix chaude, un son métallique. La douceur de sa voix superposée aux slides de sa guitare.

Et ce qui rend aussi à ses morceaux ce ton aussi chaleureux, c’est qu’il utilise pour son instrument à six cordes un accordage “open tuning”. Il change la tonalité de ses cordes pour donner un son aussi chaud et aussi feutré à ce qu’il joue.

Vous pouvez par exemple écouter Waiting On An Angel, enregistré en 1994.

 

Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que ces sonorités sont en fait très liées aux guitares qu’il utilise. Ben Harper est un expert de la technique du slide.

Bien que cette technique puisse s’effectuer sur une simple guitare acoustique, elle est en fait propre aux guitares slides. Ce ne sont donc pas ses doigts qui font pression sur les cordes, mais bien une bar de métal, appelée “Slide Bar”, qui donne ce son métallique aussi caractéristique. Les changements de notes s’effectuent donc aussi par ces fameux slides.

 

Ben Harper : quelles guitares ?

 

C’est la partie la plus intéressante de l’article, mais aussi celle qui pourrait durer des heures. Ben Harper est un grand collectionneur de guitares, et nous pourrions y consacrer un article dédié à ce sujet.

Nous allons donc aujourd’hui vous présenter les principales guitares de Ben Harper, celles qu’il utilise le plus.

 

Les Weissenborn

 

Vous avez très certainement tous remarqués et compris que Ben Harper utilise des guitares slides. Mais lesquelles ?

Ce sont principalement des Weissenborn qu’il utilise le plus. Pour la petite histoire, les Weissenborn sont des guitares slides hawaïenne, nées vers la fin des années 1920 aux Etats-Unis et fabriquées par un émigré Allemand, Herman Weissenborn.

Toutes ces guitares sont en faites en pièces rares en bois de Koa, dont le manche est entièrement creux et ne comporte pas de frettes. Elles se jouent uniquement à plat, sur les genoux. Vous pouvez d’ailleurs constater sur nombreux des lives de Ben Harper, que sa guitare est sur ses genoux.

 

Ben Harper avec une de ses nombreuses Weissenborn

Ben Harper avec une de ses nombreuses Weissenborn

 

Ben Harper trouvera sa première Weissenborn dans le magasin de ses grands parents, en Californie.

La Weissenborn est donc ce qu’on appelle une lap-slide, une guitare slide acoustique. Il possède aussi des lap-steel, qui sont des slides guitares en version électrique.

 

Les autres guitares

 

Sa première Lap Steel est une Rickenbacker Electro des années 30. La marque de guitare australienne Maton, a aussi fabriqué une dizaine de guitares à son nom. Ce sont toutes des slides guitares électro-acoustiques.

 

Un des modèles d'Asher Lap Steel

Un des modèles d’Asher Lap Steel

 

Le luthier américain Bill Asher lui a aussi confectionné une guitare hybride : un mélange entre la Les Paul, de Gibson et une Weissenborn. Elle est appelée la “Asher lap steel”.

 

Voici ci-contre un modèle d’Asher Lap Steel que Ben Harper utilise. C’est aussi une guitare signature, que vous pouvez donc acheter pour être dans la peau de Ben !

 

 

 

 

Pour ce qui est de ses guitares folk, ses trois guitares principales sont une Gibson LG-2 des années 40, la Martin 0018 et une Nationale Tricone.

La Nationale Tricone

Pour finir avec les guitares électriques, il utilise principalement les modèles Asher, du luthier Bill Asher.

Petites dernières précisions (et oui, être un grand guitariste ne s’improvise pas!), toutes les cordes de Ben Harper sont des cordes d’Addario.

 

Nous n’évoquerons pas les pédales et les amplis, qui ne sont pas la spécialité du jeu du guitariste. Même si comme pour les guitares, nous pourrions en faire tout un article !

 

Alors, connaissiez vous Ben Harper ? Et la guitare slide ? Nous espérons de tout coeur que cet article vous aura plus ! Et si ce n’est pas déjà fait, allez écouter les morceaux de Ben Harper, cela en vaut le détour !

 

N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux s’il vous a plu !