L’été, c’est les vacances,  j’ai donc un peu plus de temps pour jouer de la guitare et je me suis dit que ce serait cool de faire un stage.

Dans cet article, je vais donc partager avec vous mon expérience de stage intensif de guitare Rock avec Foo Jay Prod.

Stage intensif de guitare

Le programme du stage de guitare :

Le stage se déroule de 10h à 17h du lundi au vendredi en petit groupe (4-5 personnes). Il est adapté aussi bien aux joueurs de guitare que de basse.

  • Lundi au Jeudi :
    • Matin : Cours d’instrument et théorie : Questions théoriques et techniques sur l’instrument (Rythmique-Accompagnement-Improvisation-Technique-Harmonie).
    • Après-midi : Atelier de répétition :  Mise en place de 2 ou 3 titres (selon le niveau) en groupe (basse, guitares) coaché et accompagné à la batterie. Les titres seront proposés et choisis dès le premier jour par les stagiaires.
  • Vendredi :
    • Toute la journée : Enregistrement en studio pro : les titres travaillés seront enregistrés (avec chanteur pro) et chaque stagiaire repartira avec sa propre version studio sur CD.

Le professeur de guitare : Foo Jay

Diplômé du CMCN (MAI) de Nancy en 1992, Foo Jay est à la fois professeur expérimenté doté d’outils pédagogiques simples et efficaces, et musicien de scène et de studio.

Il est aussi Compositeur, Réalisateur et Arrangeur et il lui arrive également de coacher des groupes naissants (répétitions et mise en place, scène, studio).

Le lieu du stage de guitare

Le stage a lieu dans le studio d’enregistrement de Foo Jay situé dans le 20ème arrondissement de Paris. Le studio est équipé de tout le matériel nécessaire à l’enregistrement et au jeu en groupe. Les stagiaires n’ont qu’à venir avec leurs instruments.

Studio enregistrement guitare

Le stage de guitare

Lundi matin, nous avons rendez-vous au studio de Foo Jay. J’arrive en scooter et je croise sur la route un mec avec une guitare et lorsque je me gare j’en aperçois un autre, c’est bon, je suis bien au bon endroit. Foo Jay arrive et nous ouvre les portes du studio. Pour cette session, nous sommes 4 guitaristes. Le plus jeune a 14 ans. Le plus vieux en a 2 fois plus et c’est moi.

C’est lundi matin, nous ne nous connaissons pas encore, personne ne sait quel son peut sortir des guitares des autres, mais le groupe a l’air sympa. Nous commençons par un tour de table pour se présenter. Chacun se présente et dit depuis combien de temps il joue de la guitare, ce qu’il aime comme musique, …

Par la suite et pour démarrer dans le vif du sujet : il faut choisir les titres que nous allons enregistrer. Chacun est venu avec 4 ou 5 propositions et nous commençons donc par tout écouter. C’est plutôt rock, un peu de métal et de la pop. Après ce premier tour d’écoute, nous procédons au vote pour faire une short liste parmi les 20 titres. Nous en listons 8, puis 3. (ça parait facile mais c’est un peu plus long que ça dans les faits, pour se mettre d’accord). Nous retenons un titre Rock, un métal et un pop:

I hold on de Slash


17 girls in a row de Steel Panther (j’ai mis une vidéo soft pour que tout le monde puisse en profiter, mais l’originale est beaucoup plus colorée 🙂

Back Against the Wall de Cage the Elephant

Le lundi après midi : la découverte des titres à la guitare

La suite de la journée est consacrée à la découverte de ces chansons et notamment des parties guitare. Nous finissons vers 18h et je sens que ça va être chaud ! Je ne me sens pas encore assez bon pour jouer du métal (c’est un des styles où la technique et la vitesse d’exécution sont super importantes).

Les matins suivants : cours

Le lendemain matin et les matins suivants, nous faisons cours, nous abordons toutes les bases de la théorie, du rythme, … c’est hyper intensif et passionnant ! (je redécouvre plein de choses)

Les après midi suivants : répétition

L’après midi, c’est répétition. Précédemment, dans la soirée de lundi à mardi, Foo Jay avait eu le temps de faire les relevés sur les 3 titres et de nous les imprimer. (et oui quand on est un pro, on sait faire les relever à l’oreille, identifier le tempo, l’accordage, la batterie, la basse, les guitares, … bref tout ! ça m’a fait prendre conscience une fois de plus qu’avoir une bonne oreille c’est hyper important pour être un bon musicien). Ce mardi, nous mettons en place les premiers morceaux et Foo Jay nous accompagne à la basse.

Le mercredi matin, cours. Le mercredi après midi, on commence les vraies répétitions, Foo Jay est à la batterie, un des stagiaires prend la basse et nous enchainons les titres pour bien mémoriser la structure. C’est vraiment une sensation différente de jouer dans un groupe. Je n’avais pas souvent pratiqué en groupe et on sent bien l’énergie de la musique, le groove avec la basse et la batterie. Ca permet de mieux rentrer dans la chanson et d’apprendre à jouer ensemble. Si vous n’avez pas encore joué en groupe, je vous conseille d’essayer (ce stage est une excellente opportunité de tester le jeu en groupe d’ailleurs). Autre constat, le jeu en groupe ça fait du bruit ! beaucoup de bruit. Je me suis donc acheté des petits bouchons d’oreille spéciaux pour répéter, entendre et protéger un peu ses oreilles … mieux vaut être prudent !

Jeudi : les dernières mises au point avant l’enregistrement

Jeudi pareil, répétition à fond ! on se prépare pour le grand jour. Je bosse même le soir pour assurer un minimum, parce que mine de rien, il y a du niveau dans le groupe et moi j’ai besoin de temps pour bien assimiler les mouvements. Je bosse donc sur les changements d’accords, les solos, l’enchainement des parties… jusqu’à tard le soir. (d’ailleurs vous vous souvenez que jouer le soir avant de dormir vous permettait de progresser plus vite ? si vous avez oublié lisez cet article)

L’enregistrement des titres en studio

Vendredi, c’est le dernier jour et le moment d’enregistrer nos titres. Les jours précédents, nous avions joué en groupe ce qui permettait de masquer les erreurs et approximations de chacun mais là je suis seul face au micro. Foo jay a tout préparé, il a enregistré pour chaque titre les instruments témoins : la basse, la batterie, les guitares, le métronome (je pense qu’il fait ça la nuit quand nous sommes partis, parce que mine de rien les journées sont longues …).

L’enregistrement en studio, c’est encore une sensation différente. Toute la salle est silencieuse, j’ai un casque sur les oreilles dans lequel j’entends le clic et les autres instruments. Un micro est positionné devant l’ampli de ma guitare et enregistre les moindres détails. Je peux même entendre quand mon médiator est trop près d’une corde et que cela modifie le son. C’est assez impressionnant.

J’ai décidé d’enregistrer seulement 2 titres : I Hold On et Back Against the Wall. J’ai laissé Steel Panther de coté car même si j’adore le riff et l’énergie du morceau, il est un peu trop technique pour moi.

Pendant la session d’enregistrement, je découvre encore de nouvelles choses : comment bien jouer en rythme avec la basse, avec la batterie, comment s’aider des autres instruments pour rester dans les temps, … c’est encore pour moi une expérience super.

J’enregistre les parties une par une, parfois j’enchaine quand je le sens bien et petit à petit ça commence à ressembler à l’original. Voici donc, en toute humilité, les sons enregistrés :

Back Against the wall – Guitare Edouard

I hold On – Guitare Edouard

17 girls in a row – Guitare Nicolas / Maxime

Conclusion : le stage de guitare intensif

Mon avis global est très positif. J’ai appris et revu plein de choses, j’ai découvert le jeu en groupe, le studio, j’ai rencontré des guitaristes passionnés, des musiciens, bref je le recommande à tous ceux que cela intéresse.

Au delà de mon avis, allons plus dans le détail et voyons les points positifs et les choses qui pourraient être améliorées :

Points positifs :

  • Expérience du jeu en groupe
  • Expérience du studio et de l’enregistrement
  • Rencontre et partage avec d’autres guitaristes et musiciens (très bonne ambiance)
  • Stage intensif, si on aime la guitare, on a le temps d’en profiter
  • Revue en accélérée des notions fondamentales de la théorie musicale
  • Le prof est vraiment très bon, super sympa et il touche à tout : guitare, basse, batterie, arrangement,…

Choses qui pourraient être améliorées :

  • Du fait des différences de niveaux, il arrive que l’on passe très vite sur certaines notions ou techniques (heureusement, on repart avec la dose de feuilles imprimées avec cours de Foo Jay)
  • Par rapport à l’objectif, le stage est assez court, du coup cela va vite

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un stage intensif. Il vous permettra de voir ou de revoir la plupart des bases de la guitare et d’expérimenter le jeu en groupe et le studio. Le professeur est super bon, que ce soit techniquement ou pédagogiquement. Il s’adapte au groupe, répond à toutes les questions et gère très bien le timing serré du stage. C’est un passionné et cela se ressent dans le stage et l’ambiance.

Si vous connaissez Foo Jay et ses stages, laissez moi un commentaire pour me dire ce que vous avez aimé et ce que vous en avez pensé. Vous pouvez aussi aller visiter son site et voir les enregistrements des autres stages : site de Foo Jay Prod stage de guitare

Share This