Avant même de commencer à s’entraîner, la première chose à faire est de définir ses objectifs. L’organisation de votre entraînement sera différente selon votre objectif.

Quel est votre objectif ?

Savoir jouer un solo, une chanson, maitriser un style… Que voulez-vous savoir faire ?

Une fois l’objectif défini, deux questions vont se poser :

-De combien de temps disposez-vous ?

En combien de temps voulez-vous atteindre votre objectif ?

L’entraînement idéal

L’entraînement idéal à la guitare comporte six parties

L’échauffement : Une partie souvent délaissée. N’oubliez pas d’échauffer vos doigts, vos mains, vos bras.

Le travail des accords : Passez en revue les accords que vous connaissez. Apprenez-en d’autres et travaillez les changements d’accords.

La rythmique : Le rythme est avec les accords l’un des piliers de la guitare. Travaillez-le régulièrement !

La technique : Le travail technique va vous permettre de maîtriser des morceaux de plus en plus complexes.

Le répertoire : Savoir jouer de la guitare c’est avant tout savoir jouer des morceaux ! C’est là que tous les aspects précédents seront utiles

Le plaisir : Enfin, n’oubliez pas de vous amuser ! A la fin de votre entraînement, montez votre volume, mettez une backing-track et amusez-vous !

Les deux types de progression

La progression verticale

Il s’agit des progrès technique. Par exemple : apprendre à faire un nouvel accord, un nouvel effet, ect. C’est le fait d’acquérir des connaissances toutes nouvelles.

La progression horizontale

Ce type de progression permet d’apprendre de nouveaux morceaux, sans que cela nécessite de progresser techniquement. Par exemple, apprendre une chanson dont vous savez déjà jouer les accords.

Pour un entraînement fun et efficace, essayez notre cours de Guitare débutant. Il est entièrement gratuit, et parfait pour apprendre dans la bonne humeur !