Quel est le meilleur moment pour jouer de la guitare ?

Jouer de la guitare c’est très simple. Il suffit d’appuyer au bon endroit, au bon moment !

Quand apprendre la guitare

Guitare et cerveau

Au-delà de ce brin d’humour, ce qu’il faut retenir c’est qu’apprendre à jouer de la guitare, c’est apprendre une nouvelle capacité psychomotrice, et même un ensemble de capacité psychomotrice.

Contrairement à une faculté intellectuelle pure (comme additionner 2+2), une faculté psychomotrice implique les muscles, l’ensemble du système nerveux et sollicite le cerveau d’une manière différente qu’une activité purement intellectuelle.

Depuis les 40 dernières années, la science et en particulier la recherche en neuropsychologie ont fait des avancées remarquables. Autant en profiter !

Lorsque l’on apprend la guitare, l’objectif est d’apprendre à notre cerveau de nouveaux mouvements (des doigts, de la main, du bras, …) et de les mémoriser pour que cela devienne une seconde nature.

guitare et cerveau

Qu’est-ce qu’apprendre la guitare

La première partie se fait lorsque vous vous entrainez et que vous pratiquez la guitare. Lorsque vous jouez, votre cerveau est très actif et cherche à enregistrer les mouvements. Le cerveau prend alors en compte ce que vous entendez, ce que vous ressentez, ce que vous voyez, ce que vous sentez et ce que vous pensez pour l’associer avec la stimulation de votre système nerveux qui vous permet de contracter vos muscles. À ce moment-là, votre cerveau forme de nouvelles connexions entre vos neurones (en quelque sorte, les éléments de base de votre cerveau). Plus ces connexions sont fortes, plus vous êtes capables et habiles dans l’exécution de vos mouvements (chaque mouvement à ses propres connexions qu’il faut développer).

Comment progresser à la guitare ?

La pratique de la guitare représente donc la première partie du problème : l’activation et la création de connexion dans votre cerveau. Le second élément, c’est la mémorisation. Parce que vous vous entrainez, ne veut pas dire que votre cerveau stocke et mémorise les informations qu’il a reçues. Il a besoin de temps pour analyser ses informations et les ranger au bon endroit. (c’est la différence entre la mémoire à court terme, moyen terme et long terme). Votre objectif est d’inscrire votre entrainement dans la mémoire à long terme pour que votre cerveau s’en souvienne toujours. Nous en venons donc au fait intéressant :

Quand apprendre la guitare ?

A quel moment de la journée, le cerveau est-il le plus efficace pour enregistrer une nouvelle faculté psychomotrice ?

Et bien c’est pendant votre sommeil.

Le sommeil est un élément très complexe que les scientifiques ont encore du mal à expliquer en détail. Cependant, ils ont découvert qu’apprendre une nouvelle faculté psycho-motrice dans les 4 heures avant le sommeil développait considérablement la vitesse d’acquisition de celle-ci.

Pour parler guitare, si vous jouez tous les jours avant de vous coucher, vous progresserez beaucoup plus vite qu’un guitariste qui joue tous les matins.

C’est l’erreur que j’ai faite depuis que j’ai débuté la guitare. J’ai toujours joué le matin, alors que j’aurais dû jouer le soir.

quel moment apprendre guitare

Comment vous pouvez progresser plus vite à la guitare ?

Pour tirer profit au maximum de cette découverte, plusieurs règles doivent être respectées :

  • Il faut mieux jouer un peu tous les jours que beaucoup 1 seul jour. La régularité paye.
  • Il faut mieux jouer le soir avant de se coucher que le matin. Jouer le soir aide votre cerveau à enregistrer vos progrès de façon durable.
  • Il ne faut pas créer d’interférences. Aussi, si vous jouez le soir, faites en sorte qu’apprendre la guitare soit votre dernière activité de la journée. N’allez pas ensuite apprendre le piano, faire des pompes, ou mémoriser votre cours de géo. Vous risqueriez d’embrouiller votre cerveau et de progresser moins vite que ce que vous pourriez.
  • Faites confiance, essayez et constatez les progrès

Je vous lance donc un défi. Pendant 3 semaines, essayez de jouer le soir, juste avant de vous coucher. Racontez-nous ensuite dans les commentaires de cet article ce que vous avez constaté comme changements, améliorations, progrès, …

25 commentaires

  1. Smellycat sur 10 août 2015 à 21 h 58 min

    J ai remarqué en plus que lorsqu un exercice ne passait pas en laissant poser plusieurs jours quand je reprenais hop magique….ça passe.comme di le cerveau avait besoin de temps pour peaufiner le nouveau message technique

  2. Kiikpo sur 19 décembre 2014 à 10 h 09 min

    Bonjour,

    En lisant cet article, ça m’a remotivé pour jouer à la guitare !
    Car effectivement, en rentrant des cours je dois faire le dîner pour ma famille, faire mes devoirs, ménage et tout le tralalala… Du coup j’en profite le week end matin pour jouer à la guitare…
    Et apparemment, ce n’est pas la bonne méthode, je vais essayer d’en jouer chaque soir maintenant après les cours et les autres choses que je dois faire.

    J’ai obtenu ma guitare récemment (mars 2014) de mes propres moyens… Sans vraiment de soutien de ma famille, juste celui d’une amie, surtout que ma grande soeur me disait que j’étais nulle alors que j’avais à peine frôlé ma guitare… Et j’ai commencé à abandonner avec le début des cours en septembre… Oui car j’apprends toute seule… Hors de question de demander un professeur, l’argent ne pousse pas sur les arbres…

    Je vais parcourir ce site de fond en comble et je vous dirais si j’aurais fait des progrès dans 3 semaines !

    Merci pour cet article !

  3. Kévin sur 18 mai 2014 à 10 h 11 min

    Bonjour,

    Je réponds tardivement à ce topic, mais le sujet m’a interpellé.

    J’ai 20 ans aujourd’hui, et voila 11 ans que je pratique la guitare. Depuis ces 11 ans je n’ai jamais arrété, et je peux apporter ma petite idée par rapport à cette étude.

    Je pense que tout cela dépend à quel niveau nous jouons et sur « quoi » nous jouons. Je m’explique.

    Cela doit faire 5-6 ans que je me suis principalement orienté vers le néoclassique, je progresse de semaine en semaine, en ayant pour toujours pour objectif d’atteindre un niveau proche tel d’un Paul Gilbert, Malmsteen, Jason Becker et j’en passe.

    On peut dire que la première chose que je travaille est ma technique… Je travaille des heures et des heures sur des arpèges, des phrases rapide à m’en brûler la main.

    C’est un peu comme un sport intensif.

    Et je comprends que tout les guitaristes n’ont pas tous les mêmes objectifs.

    Si vous voulez mon avis, ceux qui recherche une grosse technique, évitez de jouer avant de dormir, car comme le sport, nos muscles ont besoin d’une récupération d’au moins 2 heures (si vous avez fait de gros efforts) avant de dormir, ensuite ils pourront bien se développer dans le repos.

    Cependant, suivant notre vie, nos plannings etc.. Il est très difficile de respecter cette règle, même moi je ne le fais pas toujours, je joue suivant mes envies et disponibilité.

    Concernant notre mémoire cérébrale, comme en parle ce poste, je suis plutot d’accord, et cette étude a déjà été prouvé pour d’autre apprentissage, comme les cours pour les étudiants.

    Mais cela serait contradictoire avec ce que j’ai expliqué avant. A vous de jongler entre ces 2 méthodes suivant ce que vous recherchez à atteindre.

  4. sebastien sur 12 décembre 2013 à 17 h 21 min

    moi j’ai trouvé encore mieux. je place ma guitare sous mon lit la nuit. 🙂

    • Jean-Claude sur 12 décembre 2013 à 22 h 39 min

      Bonsoir!
      Moi-Aussi,par Manque de Place!
      A+!
      JC

  5. Christophe_top sur 24 novembre 2013 à 14 h 14 min

    Moi je suis assez d’accord sur la théorie du sommeil, apprendre en dormant.
    Perso je suis très cartésien et surtout à l’écoute de mon corps donc il est possible que cela fonctionne pour moi… j’m’y mets ce soir 🙂
    Je recommence toutes mes bases par paliers et je vois d’ici à 2 semaines le résultat…
    A bientôt!! Musicalement.

  6. Jean-Claude sur 10 octobre 2013 à 19 h 08 min

    Bonsoir!
    Pour ma part,
    jusqu’à présent,
    j’ai joué quand j’avais le temps!
    Quelquefois une semaine ou 2 sans toucher la guitare puis une journée ou une 1/2 journée d’affilée,
    et je progresse!
    Lentement,mais sûrement!
    Je suis autodidacte,apprentissage tablatures et je découvre petit-à-petit les relations notes/accords que je développe dans mon jeu!
    En revanche,je n’arrive pas à jouer en battement main droite tout en changeant les accords main gauche!
    Peut-être parce que j’ai toujours joué sans métronome!
    Les barrés sont très difficiles pour moi,car j’ai tendance à ne pas assez appuyer le doigt qui barre,
    d’après un ami je ne casse pas assez le poignet!
    Cette méthode m’intéresse,
    mais j’aimerais plus de précisions sur son contenu!
    Est-il obligatoire pour la mettre en oeuvre de connaître le solfège?
    L’apprentissage par tablatures constitue-t’il un blocage à l’assimilation rapide de la pratique?
    Merci pour votre patience à notre égard et pour avoir pris le temps de réfléchir aux problèmes éventuels rencontrés dans ce domaine!
    A bientôt!
    JC

  7. georges sur 24 septembre 2013 à 9 h 56 min

    a partir d’aujourd’hui j’ai pris bien notes je jouais le soir mais je faisais autre chose apres ceci est bien dis dorénavant rien apres avoir joué , sommeil merci de cette avis bien merité

  8. Bruno sur 23 septembre 2013 à 17 h 25 min

    Sinon, juste pour la rigolade, je rebondis sur l’illustration du début de l’article. La telecaster pluggée sur l’ampli Orange, le soir avant de se coucher, les voisins vont apprécier ! Lol ! 😉

  9. Roger sur 23 septembre 2013 à 17 h 25 min

    Bonsoir,

    Je ne suis pas d’accord avec le fait que de jouer le soir permet de mémoriser plus vite l’apprentissage de la guitare. L’apprentissage de tout d’ailleurs. Le soir il faut être reposé et se vider le cerveau si on veut dormir sereinement.
    A part cela et pour ma part, j’ai appris la guitare en jouant tous les jours pendant une petite heure. L’apprentissage était aléatoire dans la journée, c’était selon le temps que je disposais. J’ai commencé vers 17 ans et n’ai jamais cessé, j’en ai 45… Créer ses propres riffs permet d’avancer plus vite car cela donne envie d’aller plus loin, par exemple. Tout cela pour dire qu’il n’y a qu’une seule chose de vraiment valable pour apprendre la guitare : c’est la persévérance.

    Bon courage à tous les guitaristes débutants. 😉
    Amicalement

  10. Michel sur 23 septembre 2013 à 17 h 08 min

    Jouer le soir c’est surement lié à l’expression « la nuit porte conseil », mais quand je rentre à la maison au moins 12 h après mon départ, je préfère la relaxe, la tête est trop remplie.

  11. patrick sur 23 septembre 2013 à 13 h 23 min

    Ceci est exact, Mais si comme moi vous avez le sommeil léger, la musique va vous tourner dans la tête toute la nuit. Essayez d’apprendre les paroles d’une chanson juste avant d’aller vous coucher.
    Elle vous possèdent jusqu’au matin.

  12. Bruno sur 23 septembre 2013 à 12 h 49 min

    C’est possible, en effet. Autre chose. Quand vous apprenez quelque chose et que vous faites le bilan de votre journée avant de vous coucher, faites le tri dans ce que vous voulez retenir de votre journée. Bref, n’essayez pas d’apprendre trop de choses à la fois et favoriez la répétition, et la régularité, sur plusieurs séances de ce que vous estimez important de retenir. Et accordez vous une journée de relâche dans la semaine pour laisser le cerveau « respirer ».

    Je pense, du moins en ce qui me concerne, que les progrès viennent par « pallier » et non en suivant une courbe ascendante. On rame x temps à faire un truc et puis un jour c’est là. Coordination main droite main gauche, fluidité sur des enchainements d’accords simples, ou plus récemment la fluidité au médiator. Et le rythme… Prochaine étape, les barrés. j’aimerai bien y arriver sur mon prochain objectif.

    Bruno, 5 mois d eguitare, 1 à deux heures par jour, le soir, avec relache un jour sur sept.

  13. jeremie Ndwimi piki sur 23 septembre 2013 à 11 h 34 min

    Merci pour votre info. Je viens de vous lire mais le priblème pour moi reste celui du bolot. Je commence à 6h pour finir qu’à 14h et si je suis du soir c’est de 15h à 23h. Vois me trouvez pas que c’est super dure de le faire avant de dormir??? En plus pouriez vous m’envoyer des partitions qui me permettrons de mieux avancer dans mes travail du soir?

    • la guitare pour tous sur 23 septembre 2013 à 15 h 11 min

      Salut Jérémie, merci pour ton témoignage.
      Ce n’est qu’un conseil. Le mieux est encore d’essayer et de faire ce qui convient le mieux dans ta vie. C’est toujours mieux de faire quelque chose plutôt que rien. Si c’est trop difficile ou compliqué avant de dormir et qu’un autre moment fait mieux l’affaire pour toi, n’hésites pas. Fais ce qui est le mieux pour toi.

  14. JEAN sur 23 septembre 2013 à 11 h 32 min

    faux, ce discours repose sur une mauvaise interprétation desrecherches en sciences cognitives, il seraittrop long d’expliquer en quoi ceci est un raccourci hasardeux. Ce serait beaucoup trop simple si c’était vrai , le cerveau est bien plus compliqué et dire que le cerveau enregistre pendant le sommeil la dernière chose faite avant de dormir est une erreur.De plus il est reconnu que les activités le sollicitant avant de dormir occasionnent des troubles du sommeil importants.

    • la guitare pour tous sur 23 septembre 2013 à 15 h 22 min

      Merci Jean pour ton témoignage.
      Je suis d’accord, le cerveau est très compliqué et sa compréhension nécessite de longues études. Je ne suis pas une expert en neuroscience ou en sciences cognitives. Cependant, je tiens ce conseil de John Médina, un expert dans le domaine, qui a écrit le livre : Les 12 lois du cerveau. Dans ce livre il explique comment le sommeil permet de consolider les connaissances acquises pendant la journée pour les ancrer plus durablement dans la mémoire à long terme.

      Ensuite, chaque cerveau est unique, et chacun doit faire ce qui lui convient le mieux et ce qui marche pour lui. Le mieux, je pense c’est que si vous avez envie d’essayer, vous essayer pendant 1 ou 2 semaines et vous regarder les résultats.
      Par ailleurs, vous avez raison de dire qu’une activité intellectuelle ou physique trop intense avant le coucher peut engendrer des difficultés d’endormissement. (l’objet de ce blog n’est pas de parler sommeil ou sciences cognitives mais plutôt de donner des idées que chacun est libre de mettre en oeuvre dans sa pratique et tester, je ne dis pas qu’il faut non plus, je dis que vous pouvez et que pour certaines personnes, cela marche 😉

      Si vous connaissez bien le cerveau, n »hésitez pas à nous faire partager vos conseils qui peuvent nous permettre de mieux apprendre plus vite.

  15. stephane sur 9 septembre 2013 à 8 h 32 min

    pour moi joué le soir me détend, et je joue facilement 1 heure où 2, j’ai beaucoup de mal à joué le matin, tout ne doit pas être connecté !! au début j’avais du mal à joué parce que je voulait y arrivé, mais en jouant le soir tout va bien! et en plus, je dors mieux !
    Que du bonheur

  16. Hugo sur 30 août 2013 à 12 h 26 min

    Ouais, je suis d’accord avec John. Peut-être que le soir on « mémorise » mieux, mais à voir si on mémorisera plus de choses le soir que le matin… je pense que le soir, après par exemple une journée de boulot métro, tout ça, on sera plus fatigué donc moins concentré (certains batteurs professionnels et reconnus mondialement par exemple conseillent de jouer le matin parce que notre capacité de concentration est limitée)…

    • pettrez sur 12 novembre 2013 à 15 h 16 min

      Mémorisé les choses le matin, cela n’est pas si sûre.Jouer le soir après une journée de travail, je comprends la fatigue de la journée, mais il faut savoir, quand ont prends une guitare dans ses bras le soir cela doit-être un reflex de détente, et même avec la fatigue,je comprends que l’ont puissent faire des fautes de touches,mais cela n’empêche pas que la nuit vous mémorisé les choses.
      Faite l’essai de jouer le soir peut importe les petites fautes, évidemment il faut corriger, et vous verrez que le lendemain vous aurez fait des progrès.

  17. JOHN sur 29 août 2013 à 21 h 38 min

    ça tombe bien je peux seulement en soirée, par contre je pense que souvent on est bien fatigué après une journée de boulot, métro…
    Alors que le matin les batteries sont chargées. Non?

    • pettrez sur 12 novembre 2013 à 15 h 01 min

      Effectivement cela est exact, le matin les choses elles se passent beaucoup mieux, mais je me répète, pour la mémorisation, jouer le soir est beaucoup mieux,l’évolution elle plus rapide,évidemment cela en fonction des personnes.

  18. Adama sur 29 juillet 2013 à 4 h 10 min

    Je viens de lire l’article,et je me rend compte que j’ai faille rate location d’être un jour un grand guitariste,en ce jour je prend le defit et je dit a plus…..

    • pettrez sur 12 novembre 2013 à 14 h 56 min

      le meilleur moment pour jouer de la guitare, et bien la réponse c’est le soir, évidemment il n’est pas exclu de jouer dans la journée.

Laissez un commentaire