Quand on débute la guitare, notre dextérité et l’indépendance de nos doigts n’est pas encore très bonne.

Nous nous sentons un peu gauche, et nous n’arrivons presque pas à contrôler nos doigts.

C’est à ce moment que nous nous rendons compte qu’il va falloir tout apprendre à nos mains.

Voici comment faire pour y arriver le mieux et le plus rapidement possible.

 

Pourquoi travailler la dextérité et l’indépendance des doigts ?

Par simplification, quand on parler de dextérité, la dextérité regroupera toutes les expressions suivantes :

  • Contrôle des doigts
  • Coordination des doigts
  • Indépendance des doigts
  • Coordination main droite main gauche et synchronisation
  • Souplesse
  • Habilité des doigts

Si l’on devait donner une définition à dextérité, je dirais que c’est tous les mécanismes qui nous permettent de contrôler nos doigts et de jouer la note que l’on veut au moment où l’on veut.

Si vous débutez la guitare, votre cerveau n’est pas encore habitué ni entrainé à gérer les mouvements d’un guitariste.

Vous allez donc avoir besoin de lui apprendre comment faire.

Comment notre cerveau apprend-t-il la guitare ?

Pour apprendre la guitare, tout comme n’importe quelle compétence physique, le cerveau a besoin de créer les réflexes nerveux nécessaires au mouvement.

Cela veut dire qu’il va tracer des routes que les signaux nerveux emprunteront pour commander vos muscles.

(je ne fais pas ici un cours de médecine, mais sachez que schématiquement : nos muscles sont contrôlés par nos nerfs. Une impulsion électrique est envoyé dans un nerf et commande au muscle de se contracter. Cette impulsion est déclenchée au niveau du cerveau (sauf dans le cas des réflexes)).

Plus une route est empruntée par des signaux électrique, plus elle s’élargit et plus le passage est facile.

Or quand vous commencer la guitare, ces routes n’existent pas. Vous allez devoir à force d’exercice et de répétition les créer.

Au début, c’est la jungle et vous aurez du mal à faire les mouvements demandés, puis cette jungle va se transformer en sentier, puis en chemin, en route, et si tout se passe bien, en autoroute.

La graal du travail de la dextérité à la guitare

Quand vous travaillez la dextérité à la guitare, votre but, c’est de créer des autoroutes.

 

Cependant, il faut faire très attention, car il existe des millions de millions de chemins différents. Si nous voulons créer une autoroute, il faudra faire en sorte que les signaux électrique passent toujours par le même chemin, qui s’agrandira peu à peu.

Si vous me suivez toujours, cela signifie que c’est au début qu’il faut faire le plus attention. C’est au début, quand la route est difficile que nous pourrons être tenté d’emprunter des chemins de traverses. Or il ne faut pas, sinon vous allez créer des autoroutes là où vous ne voulez pas. Ces autoroutes s’appellent des mauvaises habitudes, des tensions ou des blocages.

Comment apprendre la dextérité à la guitare ?

Pour travailler la dextérité, il va donc falloir avancer progressivement et travailler dans cet ordre :

  1. Commencer par travailler votre main gauche (uniquement la gauche, sans la main droite, très très très doucement pour contrôler les mouvements et sentir le mouvement correct)
  2. Ensuite, vous allez travailler la main gauche à un tempo (toujours très lent au début, pour reproduire le mouvement)
  3. L’étape suivante, c’est de travailler uniquement la main droite (si vous voulez travailler la coordination, sinon rester sur le travail de la main gauche, sans la main droite)
  4. Après, revenez à pas de tempo et travaillez la main gauche avec la main droite (en allant très très très doucement)
  5. Puis, faites pareil à un tempo (toujours très lent, 30 si besoin au début, ou 15 si besoin)
  6. Puis progressivement augmenter le tempo en faisant attention de rester toujours très détendu

Donc si je résume :

  • Main gauche (pas de tempo puis très lent puis on augmente très légèrement le tempo)
  • Main droite (pas de tempo puis très lent puis on augmente très légèrement le tempo)
  • Main gauche + Main droite (pas de tempo puis très lent puis on augmente très légèrement le tempo)

De cette façon vous maitriserez bien tous les mouvements.

3 conseils pour travailler l’indépendance des doigts à la guitare et la dextérité

  1. Entrainez vous très lentement

  2. Entrainez vous très lentement

  3. Entrainez vous très lentement

Ce n’est pas une blague ;-), il faut se forcer à apprendre doucement, même si on a envie d’accélérer. Les avantages sont grands et à long terme, c’est la méthode qui va le plus payer. Si vous allez trop vite, cela sera contre productif et au final vous perdrez du temps.

En allant doucement voici ce que vous gagnez :

  • Vous contrôlez tous les mouvements et vous prenez le temps de tracer de belles routes
  • Vous maitrisez les tensions dans votre corps et évitez de créer des blocages

 

La vitesse viendra plus tard. En fait la vitesse vient naturellement si vous savez rester détendu et souple.

Vous pouvez consulter ces 3 vidéos pour voir les principes du travail de l’indépendance des doigts et de la dextérité.

Elles vous montreront :

  • Les 10 grands principes pour travailler la dextérité
  • Les étapes de l’apprentissage (main gauche, main droite, synchronisation des 2 mains)

Si vous avez des difficultés ou des questions n’hésitez pas à les écrire dans les commentaires. Dites moi comment je peux vous aider à améliorer votre dextérité et l’indépendance des doigts à la guitare.

Pour d’autres conseils sur l’apprentissage de la guitare, c’est par ici

Share This