17 mythes qui vous empêchent d’apprendre la guitare

Les 17 mythes qui vous empêchent d'apprendre la guitare

Dans cet article, je voudrais partager avec toi 17 mythes sur la guitare qu’il faut absolument démolir pour apprendre la guitare sereinement.

 

Voici la vidéo qui explique les grandes points à retenir de cet article. J’espère qu’elle vous motivera pour continuer à apprendre la guitare ou à vous y mettre tout simplement.

 

Et si vous préférez lire, voici comment débuter la guitare du bon pied en éliminant ces 17 mythes de votre esprit.

apprendre la guitare

Mythe 1 : Pour apprendre la guitare, il faut commencer jeune

Le meilleur moment pour apprendre la guitare, c’est maintenant. (point à la ligne).

Il n’y a pas de meilleur moment. Tu peux regretter de ne pas avoir commencé plus jeune, mais ça ne changera rien et ça n’aurait pas forcément été mieux.

On pense souvent que les enfants apprennent plus vite, ce n’est pas forcément vrai. Par rapport à un adulte, ils ont 2 avantages :

  • Ils ont du temps
  • Ils ne se dévalorisent pas quand ils n’arrivent pas à faire une chose, ils réessayent jusqu’à y arriver (l’égo n’entre pas en considération dans leur apprentissage)

Alors qu’adulte :

  • On n’a pas beaucoup de temps, des contraintes, une famille, un boulot …
  • On a tendance à perdre confiance rapidement, à prendre les choses personnellement et se dire, je n’y arriverais jamais

En contrepartie, les adultes sont :

  • Plus efficace et plus organisé
  • Plus motivé

Pour mettre toutes les chances de ton côté, soit passionné(e), soit indulgent envers toi-même et soit bien organisé(e). Ensuite, il te suffit de faire.

apprendre la guitare facile

Mythe 2 : La guitare est un instrument facile

On pense souvent que la guitare c’est facile et que ça s’apprend en 5 minutes. En vérité, apprendre et maitriser la guitare n’est pas si facile que ça.

Cela demande une gymnastique très exigeante au niveau des doigts et de la coordination.

Ce n’est pas inabordable et tout le monde peut y arriver avec un peu d’entrainement régulier.

En revanche, il faut faire attention de ne pas précipiter l’apprentissage. De toute façon, si tu le fais, tes muscles te le feront sentir en te faisant mal.

Pour faire les accords par exemple, tu as besoin de tous tes doigts et il faut parfois du temps pour bien savoir les faire. C’est normal.

En plus, la guitare est un instrument polyphonique (qui peut produire plusieurs sons en même temps) qui se joue sur 2 dimensions à la main gauche : des frettes et 6 cordes. (c’est comme avoir 6 clavier de piano les uns au dessus des autres sur ton manche)

Ce n’est donc pas si simple que ça, surtout quand on compare au piano qui a toutes les notes sur une dimension (l’alternance des touches sur le clavier).

C’est donc une vraie gymnastique pour notre cerveau que d’apprendre la guitare et cela demande du temps. (c’est d’ailleurs excellent pour garder un cerveau en bonne santé, travailler la mémoire et l’activité cérébrale).

main trop grande apprendre la guitare

Mythe 3 : Mes mains ou mes doigts sont trop petits ou trop gros

Tant que vous avez 5 doigts, vous n’avez pas de problème.

Au début tu seras peut-être tenté de dire mes doigts sont trop gros, trop courts, trop fins … mais ce n’est pas la raison pour laquelle tu n’y arrives pas.

La raison c’est que tu n’as pas encore appris à maitriser la guitare suffisamment bien, et que tu ne t’es pas encore assez entrainé.

Ne laisse pas cette excuse t’empêcher d’avancer. C’est vrai que cela aide d’avoir des doigts longs, mais toutes les proportions de doigts fonctionnent.

Même avec des doigts d’un enfant de 7 ans, tu peux jouer de la guitare sans problème et faire des barrés.

Il faut juste prendre le temps d’apprendre.

Certains guitaristes ont des doigts tout petits et jouent divinement bien d’autres ont des mains énormes et y arrivent aussi très bien.

Nous n’avons jamais vu personne limité à cause de la taille de ces doigts.

Mythe 4 : Apprendre la théorie ne sert à rien pour jouer de la guitare

C’est vrai qu’apprendre la théorie lorsqu’on débute, cela n’est pas essentiel.

Il faut quand même avoir quelques bases et à minima connaître le nom des notes. Quand on est débutant, c’est tout ce dont on a besoin.

Comme souvent, ce que tu dois besoin de savoir, dépend de ce que tu veux faire.

Si tu as envie d’improviser, de composer, de jouer du jazz ou de transcrire des chansons à l’oreille, alors apprendre la théorie te fera gagner un temps fou.

En apprenant comment fonctionne la musique, tu seras plus à même de la comprendre, de l’apprécier et de créer la tienne.

Certaines mauvaises langues diront que d’excellents guitaristes n’y connaissent rien (c’est souvent vrai des Bluesmen). Alors oui, ils ne savent peut-être pas expliquer sur un tableau la structure de la gamme majeure et pourquoi si et pourquoi ça.

Cependant, sur leur guitare, ils ont intériorisé la théorie et savent quoi faire.

Il ne faut donc pas confondre savoir pur, formel et savoir-faire.

Si tu veux aller plus loin que simplement reproduire des chansons, tu vas avoir besoin d’apprendre la théorie.

Mythe 5 : Les bons musiciens ne prennent pas de leçon

C’est complètement faux, il n’y a pas de savoir inné.

Tous les musiciens ont un jour appris la musique quelque part. Et on peut distinguer 2 grandes familles de musiciens :

  • Les musiciens très instruits qui sont allés au conservatoire et sont passés par toutes les étapes de l’enseignement classique et rigoureux de la musique (même s’ils finissent par jouer de la guitare dans un groupe de métal)
  • Les musiciens « de la rue », qui ne sont pas allés au conservatoire et qui ont appris « par eux même ». Quand on regarde de plus près ces musiciens, ils sont souvent issus de famille de musiciens ou d’un contexte musical fort. Ils n’ont peut-être pas reçu d’enseignement dans un cadre formel, mais on apprit en regardant les musiciens autour d’eux

Mythe 6 : Apprendre à lire les notes est une perte de temps.

Pour la guitare, c’est vrai. Ça ne sert à rien.

Si tu ne sais pas déjà lire les notes sur une portée, ne t’embête pas avec ça. À la guitare, tu auras toujours une tablature à disposition.

J’en profite pour apporter une précision par rapport à la lecture de notes. Il ne faut pas confondre lecture de notes et théorie. Ce sont 2 choses différentes. Généralement on apprend les 2 dans un cours de solfège, mais on n’a pas besoin de savoir lire les notes pour connaître la théorie et réciproquement.

Comme partout pour 1% des gens cela sera utile, mais si tu débutes tu n’en as pas besoin.

apprendre la guitare gratuit

Mythe 7 : On peut tout apprendre gratuitement sur internet

Pour un débutant, c’est totalement faux.

Quand on débute, on ne sait pas ni quoi apprendre ni quoi faire. On ne sait donc pas quoi chercher. Sans guide, tu vas rapidement tourner en rond ou apprendre des techniques par-ci par-là qui ne formeront jamais un ensemble cohérent et solide.

Quand tu débutes, tu as besoin d’une marche à suivre, étape par étape qui te montre quoi faire et comment avancer, au moins pendant la première année.

Une fois le stade de débutant dépassé, tu peux éventuellement t’en sortir, car tu sais quoi chercher et comment progresser.

Penser que tu vas faire des économies en ne prenant pas de cours de qualité, c’est complètement faux. Tu risques surtout de perdre beaucoup de temps, et pire encore, perdre l’envie de jouer de la guitare.

apprendre la guitare ne pas entendre les notes

Mythe 8 : Je n’entends pas les notes

C’est vrai pour 0,001% des gens. C’est un fait rarissime.

Ni Cyrille ni moi n’avons jamais rencontré une seule personne qui n’arrivait pas à distinguer les notes.

Ne pas entendre les notes, c’est comme avoir l’oreille absolue. C’est rarissime et tu n’es statistiquement pas dans ce cas-là.

Ce qui est peut-être vrai, c’est que tu ne sais pas jouer un morceau à l’oreille et que lorsque tu entends une musique tu ne sais pas la reproduire directement sur ta guitare.

Rassure-toi, c’est tout à fait normal et ça s’apprend. Il faut travailler son oreille spécifiquement pour que cela devienne une habitude, ça prend un peu de temps, mais si tu as envie de développer ton oreille, c’est tout à fait possible.

apprendre la guitare mal aux doigts

Mythe 9 : Les cordes en nylon font moins mal aux doigts

C’est vrai pendant les 3 premières semaines.

Après cette période passée, tu auras développé de la corne sur le bout des doigts et il n’y aura plus de différence entre des cordes en acier et des cordes en nylon.

Commencer par une guitare classique sous prétexte que ça fait moins mal aux doigts, c’est une mauvaise raison car 3 semaines après avoir commencé cela ne sera plus vrai.

(Il faut en moyenne 3 semaines pour développer la corne sur le bout des doigts et ne plus avoir mal)

Cela me permet de faire une transition en douceur sur le mythe suivant.

apprendre la guitare choisir sa guitare

Mythe 10 : Il faut commencer par la guitare classique, puis acoustique puis électrique

C’est archifaux.

Il faut commencer par ce qui te fait le plus plaisir.

Les conservatoires obligent souvent à commencer sur une guitare classique et c’est un vieux mythe qui persiste chez beaucoup de gens.

Il faut absolument s’en libérer. Toutes les guitares se valent et cela ne fait aucune différence de débuter sur l’une ou l’autre.

Cependant, pour ton plaisir personnel, s’il te plait, sois honnête avec toi et choisis la guitare qui te fait le plus plaisir.

  • Si tu veux jouer JS Bach et Jeux interdits en boucle, prends une classique
  • Si tu adores le folk et veux t’accompagner en chantant, prends une acoustique
  • Si tu es fan de Rock, de Blues ou de Métal, surtout prends une guitare électrique

C’est très important de jouer sur un instrument que tu aimes et qui va te permettre de jouer la musique qui te motive.

Mythe 11 : Il faut du talent pour apprendre la guitare

Si tu débutes et que ton objectif, c’est de jouer dans 6 mois à Bercy. Alors oui, il faut mieux avoir du talent, avoir entre 10 et 18 ans, beaucoup de temps devant soi et un excellent professeur disponible 7j/7 24h/24.

Si tu as 35, 45, 55, 65 ans, et que tu as envie d’apprendre la guitare pour te faire plaisir ou jouer devant des amis, tu n’as absolument pas besoin d’être plus jeune ou d’avoir du talent.

Tu peux très bien y arriver et je sais que tu y arriveras.

Donc pour être Jimi Hendrix oui, il faut une prédisposition et du talent. Pour apprendre la guitare, tout le monde peut apprendre et bien en jouer.

Il n’y a aucun musicien qui attrape une guitare et 48h après sait jouer comme un dieu. Pour tous ceux que tu admires, il y a derrière, des centaines et des milliers d’heures d’entrainement, de travail et de répétition.

Einstein disait, la réussite, c’est 1% de talent et 99% de transpiration. Si tu fais les 99% de transpiration et que tu n’as pas du tout de talent (ce que je ne crois pas), crois-moi, tu sauras jouer largement au delà de tes espérances.

Ceux qui abandonnent en disant qu’ils n’ont pas suffisamment talent, c’est simplement qu’ils ne veulent pas fournir le travail nécessaire.

(Encore une fois, tout dépend de tes objectifs. Pour savoir jouer des accords et en rythme, il ne faut pas des centaines d’heures de travail. Pour être Jimi Hendrix en revanche, c’est plus compliqué).

Mythe 12 : Les barrés c’est difficile

Les barrés ne sont pas plus difficiles que le reste. Ils sont juste mal enseignés.

Apprendre à faire des barrés est une étape nécessaire et plus vite tu t’y mettras, plus vite tu sauras les faire.

Dans tout enseignement, si un élève n’arrive pas à faire quelque chose, ce n’est pas de la faute de l’élève, c’est l’enseignant qui a mal expliqué et qui doit en prendre la responsabilité.

Pour apprendre les barrés, c’est comme pour tout, il faut un bon guide, les bonnes explications, un peu d’entrainement et vous y arriverez. S’il te manque un de ces 3 éléments, ça peut poser problème.

apprendre la guitare pas le temps

Mythe 13 : Je n’ai pas le temps de m’entrainer

Quand on veut vraiment avoir le temps, on fait de la place dans son agenda pour avoir du temps. Je sais que nous avons tous des vies très chargées, des contraintes … et oui, ce n’est pas facile.

Mais qu’est-ce que ça veut dire avoir du temps ? ça veut dire s’engager avec soi même pour consacrer une partie de sa journée à une activité.

Tu as tout le temps d’apprendre la guitare. Ce n’est pas une course. Si tu veux apprendre et progresser régulièrement, il faut s’entrainer régulièrement, il n’y a pas de secret.

Ce sur quoi tu concentres ton attention (la guitare) va se développer et ce que tu ignores va dépérir.

Tu peux y consacrer 5, 10 ou 20 min 2 à 3 fois par semaine et progresser.

Oui, ça veut peut-être dire se coucher un peu plus tard ou se lever un peu plus tôt.

Le temps est une mauvaise excuse pour ceux qui ne sont pas vraiment motivés.

apprendre la guitare pas assez d'argent

Mythe 14 : Je n’ai pas assez d’argent et apprendre la guitare coûte cher

Aujourd’hui, tu peux trouver une bonne guitare pour débuter à 100€ ou moins. Tu peux acheter une guitare d’occasion, trouver un voisin ou un ami qui n’utilise plus sa guitare et peux te la prêter… il y a plein de façon de faire ce que tu veux sans forcément avoir d’argent. En revanche, il faut être créatif.

Ensuite, il y a les cours. Les cours sur internet ont rendu très accessible l’enseignement de la guitare. Quand on sait qu’aujourd’hui, à Paris, la demi-heure de cours de guitare coûte 80€ alors que sur My Guitare, une demi-heure de cours coûte moins de 2€, vous ne pouvez pas dire que c’est trop cher pour vous.

Alors oui, il faut peut-être faire des choix, avoir des idées … mais c’est tout à fait possible.

Chez My Guitare, certains guitaristes nous font parfois part de leurs difficultés financières, mais veulent quand même suivre les cours et propose des idées créatives. Par exemple un guitariste nous a un jour proposé de corriger toutes les fautes d’orthographe de nos publications en échange des cours. Et nous avons accepté.

Une guitariste a proposé d’écrire des articles pour nous ou de faire des photos et en échange nous lui avons offert les cours.

Ce sont des exemples, et ça s’appelle du troc ou de la créativité. Ce que je veux surtout te dire, c’est que lorsqu’on se donne vraiment les moyens, beaucoup de choses deviennent possibles.

apprendre la guitare avec un professeur

Mythe 15 : J’ai besoin d’un professeur à côté de moi pour apprendre

Voici encore un mythe qui a la vie dure …

Bien sûr, nous aimons tous le contact humain, le fait de pouvoir voir un professeur en face à face, lui serrer la main et interagir avec lui.

Mais qu’en est-il lorsque :

  • Tu finis le travail tard et que le professeur n’est plus disponible
  • Qu’aucun de ses horaires n’est compatible avec les tiens
  • Qu’il faut faire des kilomètres pour aller le voir
  • Que lorsque tu as besoin de revoir une chose entre les cours il ne peut pas te la montrer car ce n’est pas l’heure du cours
  • Qu’aujourd’hui ton professeur est de mauvaise humeur et qu’il plombe l’ambiance
  • Que ton professeur est bon, mais pas excellent et que tu voudrais changer
  •  …

Aujourd’hui, avec internet, tu n’as plus besoin d’avoir tout le temps un professeur à tes côtés. Tu peux avoir accès aux meilleurs enseignements de la planète en un seul clic, quand tu veux, où tu veux, depuis le confort de ton salon, à toute heure du jour et de la nuit.

Je ne dis pas que ce n’est pas bien d’avoir un professeur particulier. C’est très bien. Je dis seulement que ne pas avoir de professeur particulier n’est pas une excuse pour ne pas apprendre la guitare.

Les conditions parfaites n’existent pas. Si vous voulez apprendre la guitare, c’est ici et maintenant, pas demain et ailleurs.

apprendre la guitare pour draguer les filles

Mythe 16 : Apprendre la guitare va être une partie de plaisir

On entend souvent, « je vais apprendre la guitare, ça va être trop bien, et toutes les filles vont tomber amoureuses de moi ». (ou tous les mecs, mais c’est plus rare 😉

C’est souvent une des motivations des hommes pour apprendre la guitare.

En réalité, avant de pouvoir draguer les filles avec ta guitare, tu vas quand même devoir y consacrer pas mal de temps.

Apprendre la guitare demande de la rigueur, du travail et du temps. Parfois tu vas devoir t’astreindre à une certaine discipline pour franchir des paliers et progresser.

Apprendre la guitare est autant un apprentissage de l’instrument qu’un apprentissage sur soi. Le plus difficile ce n’est pas de dompter la guitare, c’est de se dompter soi-même.

Dans un monde où la satisfaction immédiate est élevée comme reine incontestée, il faut du courage et de la volonté pour persévérer dans une activité.

Je t’envoie d’ailleurs, encore une fois, toutes mes félicitations pour t’être lancé dans cette aventure. Tu peux être fier(e) de toi.

Pour apprendre la guitare et être suffisamment bon pour épater la galerie, il te faudra entre 1 an et 2 ans de travail.

Chez My Guitare nous avons fait de notre mieux pour construire des parcours de progression qui t’emmèneront le plus rapidement possible de l’autre côté de la barrière. Mais oui, cela va prendre plus que 48h et cela va demander du travail.

Je sais que c’est sans doute une chose que tu n’aimes pas entendre, mais c’est vrai. Cela ne serait pas honnête de ma part de te dire, apprendre la guitare est une vraie partie de plaisir. Comme pour tout, le secret de la réussite, c’est le travail.

Ce que nous te proposons, c’est de travailler intelligemment pour avoir le maximum de résultats en un minimum de temps.

Mythe 17 : Je suis nul et je ne peux pas apprendre la guitare

Enfin, voici le dernier mythe de notre classement.

Beaucoup trop de débutants ont tendance à penser : « je suis nul, je ne peux pas apprendre la guitare ».

Encore une fois, c’est archifaux. Non, non, non et non.

 

Tu n’es pas nul. Tu es débutant.

 

C’est très différent. C’est normal qu’un débute peine. Cyrille dit souvent : il faut d’abord savoir marcher avant de savoir courir.

Imagine un bébé qui apprend à marcher. S’il se disait après avoir rampé toute sa vie, non, en fait marcher, ce n’est pas mon truc. Je suis nul, et du coup, je vais continuer de ramper.

As-tu déjà vu des adultes ramper dans les rues ?

NON. Pourquoi ?

Parce que tout simplement ça n’existe pas. Apprendre la guitare c’est pareil. Tout le monde peut apprendre la guitare.

Ce qu’il ne faut pas faire, c’est essayer de se convaincre que tu ne peux pas.

Un bébé n’a pas d’état d’âme quand il apprend à marcher et qu’il tombe. C’est normal. Ça fait partie de l’apprentissage. Il va tomber jusqu’à ce qu’il y arrive et c’est normal.

Quand on débute la guitare à l’âge adulte ou même ado, il y a une différence fondamentale qui entre en jeu.

Cette différence avec le bébé, c’est l’égo.

Eh oui, c’est ton égo, ta fierté qui en prend un coup. Ne le laisse pas t’empêcher de faire des choses que tu as envie de faire. Quand tu apprends la guitare, mets-le au placard.

Tu es débutant et c’est normal de passer par là. Peut importe le temps qu’il faudra, progresse à ton rythme, ce n’est pas une course.

apprendre la guitare

Conclusion

Voici donc, selon moi, les 17 mythes qui bloquent le plus souvent les débutants à la guitare.

En guise de conclusion, voici quelques conseils à garder en tête :

  • Sois indulgent avec toi même, progresse à ton rythme, l’important c’est de prendre du plaisir dans ce que tu fais.
  • N’essaye pas d’aller trop vite. La vitesse est ton ennemie.
  • Ne crois pas ce que je dis sur parole. Je fais de mon mieux pour t’aider avec ce que je sais, mais la meilleure façon que tu as de t’aider c’est :
    • De ne pas me croire
    • D’essayer ce que je dis
    • Voir que ça marche et trouver la meilleure façon de l’adapter à toi.
  • Quand tu t’entraines, fais bien attention à être détendu, relâche les tensions et respire

et voilà, bravo d’avoir lu cet article jusque là. (il y a plus de 3300 mots…) Et maintenant à toi de jouer :

  • Que penses-tu de ces mythes ? en as-tu d’autres à ajouter ?
  • Donne moi ton avis dans les commentaires
  • Et partage cet article avec ceux qui débutent la guitare et qui auraient besoin de ces conseils.

Si tu veux en savoir plus sur comment bien débuter la guitare, c’est par là.

30 commentaires

  1. Emerson sur 7 octobre 2018 à 17 h 47 min

    La lecture ne servirait à rien ? Au contraire elle permet avec un minimum de théorie de développer des renversements d’accord sans les avoir forcément rencontrés avant, ce qui donne une compréhension de la musique plus profonde. On imagine difficilement un orateur qui ne saurait pas lire… Quant aux tablatures , elles ne remplacent en aucun cas les partitions : si vous apprenez un rock, utilisez la tablature car le doigté est au premier plan et est essentiel pour reproduire le son original, si vous apprenez un classique ou un jazz utilisez la partition car la tonalité et les conduites de voix y seront indiquées, ce n’est pas le cas sur une tablature. Au niveau de la documentation de toutes manières regardez des tablatures de Bach est aussi ridicule que des partitions de AC/DC, ce sont des alphabets différents pour des langues différentes.

  2. Ganesh Marcel sur 24 juillet 2018 à 8 h 53 min

    Bonjour à vous, j’ai lu vos articles. Je vais bientôt m’inscrire sur le site, même s’il y a un niveau qui m’intrigue. J’ai lu dans l’un de vos articles que vos cours étaient gratuit, qu’il suffisait juste de s’inscrire. Mais dans le mythe numéro (je ne m’en rappelle plus…) j’ai lu qu’on ne pouvait vraiment apprendre gratuitement, suivi de quelques de vos élèves qui ont proposé des idées pour suivre le cours… Euh… Sinon, j’aime bien. Je suis slameur, et je pense que me faire accompagner de la guitare ajoutera un certain truc à ma poésie.

    • Edouard sur 30 juillet 2018 à 17 h 26 min

      Les premiers cours sont gratuits, les suivants payants.

  3. pierrot 84 sur 13 mai 2018 à 12 h 28 min

    bonjour,
    j’ai perdu trop de temps avec des méthodes soit disant pour tous, pour ma part myguitare est une bonne solution, je commence depuis le début en omettant aucune leçon même si je suis persuadé de savoir telle ou telle . cella me permet de corriger des mauvaise habitude avant d’aller plus loin.
    j’en suis donc au cours débutant avec une guitare électrique, le temps de passer ce cap et je m’inscrirai certainement au autre cours que vous proposez.
    depuis le temps que je chercher des cours clairs a une rythme pas trop rapide , je
    ne vais certainement pas laisser tomber .
    Pierrot

  4. Andreea sur 12 mai 2018 à 15 h 56 min

    Mon excuse c’est: j’ai pas le temps. Mais bizarremenent je trouve le temps de rester mon pc, limite, a rien faire. Et sinon je travaille beaucoup, du coup c’est plus facile d’arriver a la maison et regarder un film au lit.

    Et c’est vrai que je part avec l’idee en tete que je suis nule et a 35 ans ca va etre dur a apprendre.

    Faut juste que je me motive. je suis sure que je peux trouver 30 min par jour.

  5. MIKE27 sur 11 mai 2018 à 19 h 50 min

    J’ai suivi plusieurs modules depuis LRDP. J’ai apprécié et progressé. Je ne me suis pas découragé et je persiste.
    Le pack chansons m’a laissé sur ma faim :
    – peu de chansons françaises,
    – pas assez de guidage pour synchroniser les changements d’accords avec les paroles.
    J’ai une guitare acoustique avec 52mm au sillet et mon pouce ne peut imiter celui de Cyrille.

  6. Patrick sur 6 décembre 2017 à 12 h 10 min

    Bonjour,
    Il y a quelques semaines, à 57 ans, j’ai décidé de me mettre à la guitare.
    En fait j’ai décidé de faire l’achat d’une guitare, d’un jeu de cordes de rechange, d’un capodastre et de deux médiators (un thin et un hard) pour essayer des trucs.
    J’ai le rythme et l’oreille musicale (je joue de l’harmo diato et du djembé) et je considère que ce sont des atouts, mais … ya du boulot pour la guitare (les barrés, l’écartement des doigts, la souplesse du poignet, la position…)
    J’ai pris une acoustique pas trop chère, au format 3/4, me disant que j’ai de petites mains (mythe numéro …) et je commence à me faire plaisir mais avec des moments de stagnation qui font parfois naître un peu d’impatience.
    Mais je voudrais apporter (via mon expérience de la vie en général) un témoignage positif sur deux points que tu pourrais mettre aussi en avant dans ta démarche (car je ne crois pas qu’ils aient été soulignés)
    – Le premier c’est qu’il n’y a jamais de progression linéaire. Tout est affaire de déclics et ils viennent avec de la persévérance (les altérations à l’harmonica diatonique, on peut aussi y passer des années et puis d’un coup boum, c’est là)
    – Le second c’est que (par bonheur) il y a plusieurs domaines de possible progression.
    Je veux dire que si on coince à un moment sur un aspect physique, pratique (raideur du poignet, des doigts) on peut se consacrer à une partie plus théorique (mémoriser les accords, en apprendre de nouveaux, comprendre leur fonctionnement …)

    C’est très important dans le processus de progression.
    Car le plus souvent, c’est quand on passe d’un domaine à l’autre que l’on avance.
    Tu as compris un nouveau truc sur les accords, et boum, quand tu reprends la guitare, tes doigts se positionnent mieux.

    Voilà, c’était ma petite contribution, bon courage à toi … et à tous 🙂

    Patrick

  7. royet mickael sur 14 novembre 2017 à 1 h 25 min

    bonjour,mythe 10,si on veux jouer jeux interdis , il faut une classique et si on aime le folk il faut prendre une acoustique,la classique n’est donc pas une aquoustique,il y a un truc qui m’échappe là ? cordialement

    • Edouard sur 29 novembre 2017 à 20 h 20 min

      La classique est une guitare acoustique. En revanche, par abus de langage, on parle plutôt de guitare acoustique pour dire guitare folk. Attention, les guitare acoustique/folk et classique sont différentes.

  8. Muriel sur 23 février 2016 à 21 h 58 min

    Jai commencee à apprendre il y a quelques mois la guitare ( jai une folk) avec un collègue mais ce n’était pas régulier à cause de nos planning et nos disponibilités non compatible ( thème du mythe d’ailleurs 😉 et toute seule avec des méthodes papier je n’y parviens pas … J’ai bien envie de me laisser tenter par vos cours , je rêve de savoir en jouer même à peu près bien lol et me faire plaisir avec des mélodies que j’apprécie .

  9. Elodie sur 23 février 2016 à 10 h 29 min

    Mon monde s’effondre !!
    Moi qui croyais que j’allais pouvoir draguer plein de beaux garçons…
    J’ai une furieuse envie d’apprendre la guitare et je pense que c’est le moteur principal de chaque nouvelle aventure.
    Certes cela va me demander du travail et du temps mais avec l’envie ces deux choses ne deviennent que des détails facilement surmontable.
    Merci beaucoup pour cet article et pour votre méthode pas à pas que je trouve parfaitement adaptée à mon mode de fonctionnement personnel.
    Pour ma part je ne passe pas à la vidéo suivante tant que je n’ai pas assimilée celle en cours.

    Bonne journée à vous !

    • Edouard sur 23 février 2016 à 11 h 08 min

      😉
      Merci Elodie !

  10. NTWALI Thacien sur 23 février 2016 à 6 h 52 min

    Merci Mr Edouard pour cette information. c’est tres pertinante.mais le mythe numero 15 me touche au coeur plus que les autres.toujours je me disait qu’il faut avoir avoir un professeur a cote de toi pour mieux apprendrer la quitare.

  11. Dernoncourt Marie-pierre sur 22 février 2016 à 15 h 15 min

    Un grand merci Edouard l’analyse des 17 mythes est très pertinente, on sent bien l’expérience derrière cet article et aussi un grand besoin de transmettre la passion de la musique.
    Je me suis remise à la guitare après un abandon de plus de 15 ans par manque de motivation et de travail personnel. j’ai repris la guitare depuis septembre 2015, je m’entraîne pratiquement tous les jours mais je ne dépasse pas 20 minutes c’est pour le moment la méthode qui fonctionne le mieux pour moi les progrès se font lentement mais s’installent durablement dans le temps. Je terminerai que tes conseils on fortement contribué à m’apporter de belles prises de conscience et j’ai pu ainsi réajuster ma manière de procéder dans mon apprentissage.
    Bravo Edouard et à toute l’équipe qui t’accompagne il doit y avoir une sacrée belle ambiance chez vous!
    Marie-pierre

    • Edouard sur 22 février 2016 à 18 h 39 min

      Merci beaucoup Marie Pierre !
      Bravo pour ta régularité, c’est déjà exceptionnel par rapport à beaucoup de monde.
      Les progrès vont venir.

  12. Frédéric sur 22 février 2016 à 12 h 16 min

    Bonjour, et un grand bravo à Cyrille et Edouard pour vos cours, très instructifs. Juste un petit reproche, d’ordre technique : dans les vidéos, je crois qu’il y a un problème de dosage de puissance sonore entre vos voix et la musique produite par vos guitare. Je suis obligé de monter le son à fond pour entendre vos explications, mais dès que vous grattez, le son explose et je suis obligé de baisser de volume, et ainsi de suite. Ce n’est pas uniforme. Or, comme je suis vos cours souvent à 10-11h du soir…
    Sinon bonne continuation 🙂

  13. Marie-Claude Durand sur 21 février 2016 à 18 h 54 min

    Merci pour ces aprioris que vous déjouez et merci pour votre apprentissage en général.
    Par contre, j’ai vraiment un souci : difficile d’apposer tous les doigts EN MEME TEMPS, par exemple pour les accords. A chaque fois, c’est les doigts les uns après les autres et ça finit….. par m’énerver !! En fait, au moment où on découvre les accords, on positionne bien un doigt après l’autre pour bien apprendre l’accord mais après j’ai toujours cela en tête. Et si par hasard, j’arrive à poser tous les doigts en même temps, c’est une fois sur cinquante où ils sont mis sur les bonnes cordes. Y’a-t-il un truc ? Merci pour votre retour. Je précise : j’ai 58 ans et je débute mais ça vous l’aviez deviné…

    • Edouard sur 21 février 2016 à 19 h 32 min

      Bonjour Marie Claude,

      Rassure toi, c’est pareil pour tout le monde, à 58 ans comme à 12 ans.
      Au début, on met les doigts les uns après les après et petit à petit tu les mettras tous d’un coup.
      Pour t’entrainer, tu peux visualiser le prochain accord avant de changer, tu peux aussi t’entrainer à faire les changement d’accord très très lentement et contrôler tous tes doigts pour les poser en même temps.
      Ensuite, généralement, dans un changement d’accord il y a des doigts pivots (qui ne bougent pas), utilisent les pour faciliter la transition.

  14. Serge sur 21 février 2016 à 15 h 22 min

    Bravo!Et merci pour tes conseils .J’ai 65ans et c’est motivant de persévérer!

  15. Robin sur 21 février 2016 à 12 h 36 min

    Merci beaucoup pour ces plus de 3300 mots qui constituent un vrai tremplin pour moi qui aie beaucoup trop tendance à me croire inapte à l’apprentissage de la guitare… Très vite découragé ! Pour la guitare, pour la basse, pour les filles (quand on est un garçon), pour trouver un job, voilà la couleur de discours qui fait du bien.
    Merci d’avoir su manier les mots avec cette simplicité et cette justesse !

    Que la vie nous fasse à jamais aimer la musique, quelle qu’elle soit.

    Robin.

  16. Corentin sur 21 février 2016 à 12 h 14 min

    J’ai commencé en aillant en tête beaucoup de ces mythes, et un jour je me suis lancé et j’ai galérer au début, je galère toujours. Mais avec de la motivation, je pense que tout le monde peut y arriver. J’ai découvert il y a peu ce site et c’est sûr que ça m’aide beaucoup la ou je divaguait à essayer d’apprendre de tout les cotés. Du coups maintenant, je suis vos cours et j’apprend bien plus rapidement qu’en deux ans de guitare à regarder partout sur le net. Merci beaucoup pour votre travail et de rendre la guitare accessible.

    • Edouard sur 21 février 2016 à 13 h 25 min

      Merci Corentin !
      C’est un plaisir de savoir que nos cours te permettent de progresser à ta guise.

  17. Roberto sur 21 février 2016 à 11 h 53 min

    Merci beaucoup à toute l’équipe pour cette article. je passé justement par une phase où je me demandais si je n’étais pas trop nul pour réussir à apprendre là guitare et l’idée du troc me plaît beaucoup ayant quelques fin de mois difficiles. Je vais réfléchir a ce que je peux apporter en l’échange de cours. J’ai 34ans et je ne m’attends pas à devenir un grand guitariste mais plutot a prendre dû plaisir 🙂 encore merci a tous

    • Edouard sur 21 février 2016 à 13 h 24 min

      Merci Robert.
      Je suis sur que tu vas y arriver.

  18. Philippe sur 21 février 2016 à 7 h 32 min

    100% d’ondes positives dans cet article. Même à passé 60 balais j’ai plaisir à lire et relire tes articles qui me remotivent, même si je sais au fond de moi que je ne serai jamais Henri, Clapton ou Jeff Beck. Mais que c’est bon de rêver !
    Un grand merci Édouard. Il y a des chances qù en plus du Blues dans la Peau je m’inscrive au Rythme dans la Peau en rentrant en France (je suis en NZ depuis 1 mois et encore pour 1 mois, malheureusement sans gratte)
    En attendant chaque fois que je peux je lis tes articles.

    • Edouard sur 21 février 2016 à 10 h 26 min

      Merci beaucoup Philippe !

  19. MARIE Patrice sur 19 février 2016 à 19 h 40 min

    Merci sur l’ensemble de ces 17 mythes, c’est enrichissant plein de bons conseils, de réconfort. Cet article il faudrait le relire parfois souvent lors de coup de moins bien, déjà cette première lecture me réconforte sur MON apprentissage et sur effectivement les aprioris , je me sens concerné à chaque petit chapitre et j’en fais mon analyse et je vous rejoins et vous donne raison; Vous nous envoyez les bonnes ondes subjectives et musicales, une pédagogie magnifique, toujours le petit mot d’encouragement, des métaphores très bien imaginées et très bien à imager. Merci Edouard Cyrille et toute l’équipe de votre site. A bientôt

    • Edouard sur 20 février 2016 à 13 h 38 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire et tes mots d’encouragements qui nous touchent beaucoup.
      Bonne guitare

  20. Goncalves sur 18 février 2016 à 19 h 06 min

    Pour ajouter ma pierre à l’édifice, je dirais que si au fond de soi, savoir bien joué de la guitare est un désir, un rêve il faut le réaliser. Autrement c’est un regret permanent à porter.
    Pour la mise en pratique, j’aime chronométré le temps de jeux quotidien et le noter ça me permet d’avoir une idée claire sur le temps investit et voir si l »objectif est atteint.
    La discipline est capitale et je suis d’accord sur le fait que c’est un combat avec soi-même, il faut ne jamais baisser la garde car notre tendance naturelle est de se laisser aller. Quand c’est le cas, alors c’est la perte.
    Travail, discipline, motivation…et plaisir. Je dirais encore plus important que le plaisir, la réalisation de soi et ça ça n’a pas de prix. A chacun de trouver comment, moi c’est à travers la guitare et aujourd’hui que je l’ai bien compris, il faudrait vraiment quelque chose de grave pour que j’arrête.
    Après deux ans de pratique assidu (je ne compte pas les années de travail et d’abandons dans le passé de ma jeunesse, j’ai 44 ans) je joue dans un groupe de rock d’un niveau suffisant pour donner des concerts. Et mon objectif c’est d’aller aussi loin que je le pourrais. Vive la guitare, vive la musique et vive les musiciens (surtout les sympas ;).

    • Edouard sur 20 février 2016 à 13 h 40 min

      Bonjour Johnny,

      merci pour ton commentaire et bravo !
      Comme quoi, c’est possible. Je pense que tu vas en inspirer plus d’un !

Laissez un commentaire